RALLYE

WRC: Latvala garde la tête, Tänak marque un peu le pas, Neuville huitième

WRC: Latvala garde la tête, Tänak marque un peu le pas, Neuville huitième

Jari-Matti Latvala Photo News

Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) a pris la tête du rallye de Finlande à l’issue de la 2e journée, devant son équipier Kris Meeke, l’équipe japonaise abandonnant toutefois la 3e place à Esapekka Lappi (Citroën C3), qui a délogé Ött Tänak du podium provisoire.

Au terme de la 11e spéciale disputée, comme la veille, dans les rues de Jyväskylä, le Finlandais, lauréat de l’épreuve sur Ford Focus en 2010, et sur Volkswagen Polo en 2015, précédait de seulement 1,2 seconde le Britannique, son compatriote Lappi et l’Estonien Tänak suivant à moins de 3 secondes.

Les quatre pilotes se sont battus toute la journée à coup de dixièmes, Latvala réussissant à déloger Tänak de la tête après l’assistance de la mi-journée.

L’Irlandais Craig Breen (Hyundai), 5e, se retrouvait à plus de 14 secondes, précédant son équipier Norvégien Andreas Mikkelsen et le Français Sébastien Ogier (Citroën).

Quant à Thierry Neuville (Hyundai), il ne pointait qu’à la 8e position a près de 31 secondes.

Notre compatriote s’est pourtant montré le plus rapide dans la super spéciale de Harju longue de 2,31 km qui a conclu la première étape.

La journée de samedi devrait réserver son nouveau lot de surprises, Tänak apparaissant toutefois dans la meilleure position pour maintenir son petit avantage au classement provisoire du championnat du monde devant Ogier et Neuville.

Huit spéciales sont au programme de la 3e journée, le rallye devant s’achever dimanche.

Neuville: «Nous n’avons pas su rééditer ce que nous avions fait jeudi»

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupe WRC) ont terminé la deuxième journée du Rallye de Finlande à la huitième place vendredi. Le pilote belge n’est pas parvenu à trouver le bon rythme et a perdu du temps sur ses adversaires. Il compte désormais 30,9 secondes de retard sur le leader Jari-Matti Latvala.

«La victoire lors de la première spéciale jeudi, nous avait donné confiance et un bon sentiment», a déclaré Thierry Neuville. «Malheureusement, nous n’avons pas pu rééditer ce que nous avions fait jeudi. Les sensations n’étaient pas si mauvaises. On a poussé mais cela ne s’est pas vu au niveau des temps. Nous avons essayé de faire quelques ajustements mais nous n’avons pas encore trouvé la solution. Le Rallye est encore long et nous allons tout donner.»