Armée - L'armée reprend ses déploiements à l'étranger après la pause estivale

Après la pause estivale qui s'est traduite par un recul historique du nombre de militaires déployés en opération, l'armée va à nouveau franchir début septembre la barre des 1.200 hommes et femmes engagés sur le territoire national et à l'étranger, ont indiqué vendredi des responsables militaires.

Ce nombre a chuté à 655 le 27 juillet, selon des chiffres révélés par la Défense lors d'un point de presse à Zeebrugge à l'occasion du départ de la frégate Léopold 1 pour une mission de près de cinq mois dans l'océan Atlantique dans le cadre de l'Otan.

Cette baisse des effectifs déployés est la conséquence du retour de plusieurs contingents dépêchés en opération à l'étranger (Mali, Estonie, ...), alors que le nombre de participants à l'opération "Vigilant Guardian" (OVG, les "militaires en rue" en appui à la police intégrée) est resté stable à 420 personnes - un nombre que les militaires souhaitent voir réduit. Il espèrent une décision du gouvernement en ce sens à l'occasion des prolongations mensuelles.

"Nous allons remonter à plus de 1.200" militaires déployés en Belgique et à l'étranger, a assuré vendredi le chef des opérations à l'état-major de la Défense, le capitaine de frégate Carl Gillis, face à la presse.