MONDE

IMAGES | La Sibérie en proie à d’importants incendies: Poutine dépêche l’armée sur place

La Sibérie est touchée actuellement par d’importants feux de forêts. Greenpeace tire la sonnette d’alarme et affirme que déjà 12 millions d’hectares de forêts sont partis en fumée. Vladimir Poutine a dépêché l’armée sur place pour combattre les flammes.

Une catastrophe de taille se déroule en ce moment en Sibérie. Des gigantesques feux de forêts ravagent depuis des semaines la région, détruisant des millions d’hectares en fumée.

L’incendie est tellement important que Vladimir Poutine, le président de la Russie, a ordonné à l’armée de venir prêter main-forte aux pompiers sur place. Selon les premiers chiffres, près de 3 millions d’hectares de forêts sont en proie aux flammes dans les immenses régions de Iakoutie, de Krasnoïarsk et d’Irkoutsk. Par contre, Greenpeace affirme que 12 millions d’hectares sont déjàs partis en fumée depuis le début de l’année. L’ONG dénonce aussi la réaction tardive des autorités pour maîtriser l’incendie.

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a pourtant rétorqué que les incendies ne présentaient pas de «danger immédiat» pour la population.

Qu’est-ce qui a bien pu provoquer de tels feux de forêt? Selon l’agence fédérale des forêts, les orages secs et les températures anormalement hautes (30°) en sont les causes principales. Le vent, qui est assez important en ce moment, permet à l’incendie de gagner rapidement du terrain et de se propager jusqu’aux grandes villes comme Ekaterinbourg.

Si les incendies ne sont pas rares en Sibérie en cette période de l’année, ceux de cette année sont particulièrement importants. Tellement important que même Donald Trump a proposé de mettre à disposition des troupes américaines pour combattre les flammes.