article abonné offert

SOCIAL

Ryanair va «dégager» quelque 900 salariés

Ryanair va «dégager» quelque 900 salariés

Photo News

Les incertitudes liées au Brexit; ses Boeing 737 Max cloués au sol pour des raisons de sécurité et dont elle attend les exemplaires commandés; et puis les accords salariaux que Ryanair a dû signer dans divers pays européens, dont la Belgique: c’en est trop pour Michael O’Leary, le bouillant patron de la compagnie irlandaise à bas prix.