article abonné offert

Un baromètre de la précarité

Le compte 2018 a été présenté par la présidente Isabelle Groessens (Écolo) en boni de quelque 161 000€. Le CPAS dispose en réserve d’un confortable matelas (467 000€), tandis que les maisons de repos sont, elles aussi, dans le vert: 201 000€ de boni.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 139 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?