MOLENBEEK

Le policier de la zone ouest a dû enlever l’écusson «Punisher» de son gilet pare-balles

Le policier de la zone ouest a dû enlever l’écusson «Punisher» de son gilet pare-balles

Le policier a été photographié sur un marché de Molenbeek. A. V. via Facebook

Un policier a été photographié sur un marché de Molenbeek avec un badge du «Punisher», un héros de Marvel qui incarne l’esprit de vengeance. Il devra l’enlever.

L’agent de la zone de police Bruxelles-Ouest qui avait été photographié arborant un écusson «Punisher», héros Marvel qui se fait justice lui-même, a été entendu par le service de contrôle interne mercredi, a déclaré jeudi à Belga Johan Berckmans, porte-parole de la zone en question. Il a été demandé au policier d’enlever ce symbole, inadéquat avec sa mission professionnelle.

Un policier de la zone Bruxelles-Ouest a été photographié jeudi passé sur le marché de Molenbeek-Saint-Jean, arborant sur son gilet pare-balles deux écussons dont un rappelant le «Punisher», avait informé samedi le groupe Sudpresse.

L’écusson montrait une tête de mort, l’emblème du «Punisher», aux couleurs nationales noir, jaune et rouge. Le «Punisher» est un héros de Marvel qui incarne l’esprit de vengeance et de justice personnelle, préférant tuer ses adversaires plutôt que de les livrer à la justice. Un symbole en inadéquation avec la mission d’un policier, a souligné Berckmans.

Jeudi, le porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ouest a déclaré à Belga que cet agent avait été entendu mercredi par le service de contrôle interne et qu’il lui a été demandé d’enlever son écusson, mettant ainsi un terme à l’incident.