VERVIERS

«+ 32 460…»: attention à l’arnaque au numéro de téléphone belge «loué»

«  32 460…»: attention à l’arnaque au numéro de téléphone belge «loué»

Attention à la nouvelle arnaque en cours sur les sites de vente en ligne. C.B.

La police de la zone Vesdre met en garde contre un mode d’escroquerie sur les sites de vente en ligne entre particuliers.

Vous achetez parfois sur les sites de vente en ligne, comme ceux de seconde main? Cette mise en garde est pour vous! La police de la zone Vesdre explique le modus operandi de cette arnaque du numéro de téléphone belge «loué» qui connaît une vraie recrudescence sur la zone.

«Une personne (le suspect) place une annonce sur un site de vente en ligne comme, par exemple, 2emain (entre autres) et renseigne un numéro d’appel belge. La victime, mise en confiance par ce numéro, prend les contacts nécessaires puis paie l’objet qu’elle ne recevra pas», explique la police.

De base, l’arnaque est assez simple. Mais voilà, ce numéro d’appel belge est en fait «loué» via l’application ON OFF. « Celle-ci permet la location d’un ou plusieurs numéros dans plus de 35 pays dont la Belgique», explique la zone de police. Et de souligner qu’en Belgique, ceux-ci commencent généralement par «+32460…». Et l’escroc lui se trouve loin, très loin; voire même sur un autre continent.

Alors évidemment, les victimes de ces escroqueries peuvent déposer plainte dans un commissariat… Mais puisque les auteurs se trouvent généralement sur un autre continent, pas évident de donner suite à l’enquête! D’où justement cette mise en garde de la police.

Les conseils de base

Et de rappeler quelques conseils de base en matière de sécurité sur le net. En deux mots: soyez vigilant!

«Soyez prudent si vous recevez une réponse très rapidement après avoir réagi ou posté une annonce.

Ne communiquez jamais vos données personnelles (données bancaires, photo d’identité…).

Méfiez-vous des offres trop alléchantes! (NDLR: Et oui, si c’est trop beau pour être vrai… c’est que ça ne l’est pas.)

Rencontrez l’acheteur ou le vendeur en personne, d’autant plus lorsque des sommes importantes sont en jeu.

Ne payez aucun acompte sans avoir vu le bien vous-même et n’effectuez aucun paiement en échange de promesses. Ex: l’envoi après paiement.

N’utilisez pas Western Union, MoneyGram, pas plus que des chèques. Évitez aussi les codes Neosurf ou les Paysafecard.»

Plus d’information sur la sécurité en ligne? La zone de police vous conseille de visiter le site www.safeonweb.be.

Victime d’une escroquerie sur le net? Signalez-le via le formulaire sûr: https ://meldpunt.belgie.be/meldpunt/fr/questionnaire/1