BRUXELLES

Le chef de groupe Écolo-Groen à Auderghem s’est tué dans un accident de parapente en Suisse

Le chef de groupe Écolo-Groen à Auderghem s’est tué dans un accident de parapente en Suisse

Facebook

Un Belge est décédé lundi soir d’une chute mortelle de parapente en Suisse. La victime était Vincent Molenberg, chef de groupe Écolo-Groen au conseil communal d’Auderghem.

La commune bruxelloise prévoit de lui rendre hommage, a annoncé jeudi la deuxième échevine Elise Willame (Écolo-Groen), bourgmestre faisant fonction.

Une nécrologie et un hommage au conseil communal à la fin du mois de septembre prochain devraient à tout le moins être réalisés. L’organisation des funérailles n’est pas encore fixée. «On est en contact avec la famille, qui est en attente du rapatriement du corps», explique Elise Willame.

L’homme avait 47 ans. Il est décédé lundi soir, vers 18h30, dans un accident de parapente au Val d’Anniviers, près de Zinal, en Suisse. L’accident s’est produit à une hauteur de 3.000 mètres, dans le domaine des Diablons. Un hélicoptère médical est rapidement arrivé sur place mais n’a pu que constater le décès. Vincent Molenberg s’est écrasé pour une raison inconnue. Une enquête a été ouverte.

Vincent Molenberg siégeait au conseil communal depuis 2012 et avait auparavant présidé le CPAS d’Auderghem. «C’est vraiment une grande perte pour notre section», estime Elise Willame. «C’était un homme de terrain, investi, passionné, qui était très soutenant pour le groupe local et qui a mené de front les négociations en 2018. C’est grâce à lui qu’on est entré en majorité. C’est vraiment quelqu’un de central dans le groupe local qu’on perd et c’est un très grand choc.»