CONSO

Le prix moyen d’une maison a augmenté de 10.000 euros en un an en Belgique

Le prix moyen d’une maison a augmenté de 10.000 euros en un an en Belgique

Images d’illustration. ÉdA

Au deuxième trimestre 2019, le prix moyen d’une maison s’élevait en Belgique à 260 145 euros, soit une augmentation de 3,7% par rapport à la même période l’an dernier ou un coût supplémentaire d’environ 10 000 euros, révèle mardi le baromètre immobilier trimestriel de la Fédération des notaires (Fednot).

L’attrait des Belges pour l’immobilier ne diminue pas, note Fednot, puisque le deuxième trimestre 2019 a été le 2e trimestre avec le plus de transactions immobilières enregistrées depuis l’existence du baromètre en 2007.

Sur les six premiers mois de l’année 2019, il y a eu 7,7% de transactions supplémentaires comparé à la même période en 2018. Cette tendance est commune aux trois régions: 5,4% à Bruxelles, 7,2% en Wallonie et 8,3% en Flandre.

Le prix moyen d’un appartement était de 229 820 euros au trimestre passé. Par rapport au deuxième trimestre 2018, cela représente une augmentation de +4,8%, soit un coût supplémentaire de 10 500 euros.

Au cours des six premiers mois de 2019, le prix moyen d’une maison en Flandre et en Wallonie a augmenté respectivement de 1,6% (à 281 954 euros) et 2,8% (à 194 531) par rapport à 2018. À Bruxelles, le prix moyen s’élève à 469 597 euros, soit une augmentation de 3,5%. Le coût moyen est donc supérieur de 82,8% à la moyenne belge.

Sur la période 2014-2019, le prix moyen d’une maison a augmenté de 13,2%. Sachant que l’inflation sur la même période est de 8,2%, il a donc augmenté en valeur réelle de 5%, calcule la fédération. En moyenne, une maison coûte aujourd’hui environ 30 000 euros de plus qu’en 2014. Un appartement a, lui, fait une plus-value moyenne de 26 000 euros.