BRUXELLES

Près de 100.000 personnes présentes pour les festivités du 21 juillet à Bruxelles

Près de 100.000 personnes présentes pour les festivités du 21 juillet à Bruxelles

Le défilé militaire de ce dimanche. Reporters / Andrieu

La police a annoncé que près de 100 000 personnes avaient participé aux festivités du 21 juillet à Bruxelles. Le Bal national a notamment accueilli 20 500 personnes, un record.

L’estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, de 100.000 personnes présentes dans le centre de Bruxelles dimanche au moment du défilé de la fête nationale n’a pas été actualisée lundi pour donner un décompte global de la journée, mais quelques records ont été signalés, notamment au Bal national de samedi soir, au Te Deum à Bruxelles dimanche matin et au Resto national. Les secouristes ont procédé à 156 interventions au total, dont 20 évacuations vers des hôpitaux, selon le bilan final communiqué lundi matin par Nancy Ferroni, la porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique.

Le Bal national a réalisé une édition record le samedi soir avec 20.500 personnes, contre en moyenne 15.000 les autres années. La circulation des participants étant fluide, les accès à la place du Jeu de Balle n’ont pas dû être fermés.

Bien plus d’un millier de personnes s’étaient rassemblées dimanche matin devant la cathédrale des Saints Michel et Gudule à Bruxelles pour voir le roi et la reine. Si l’estimation est toujours ici grossière, le public était largement plus nombreux que les années précédentes. À la visite du couple royal dans le parc de Bruxelles, a contrario, si la fréquentation estimée par la police sur place tournait autour de 1.500 à 2.000 personnes, il y avait moins de monde qu’à l’accoutumée. Cependant, deux autres couples princiers prenaient des bains de foule plus ou moins au même moment.

Les 140 tambours du «Kortrijk Drumt» au Mont des Arts ont connu un franc succès pour leur première invitation, a estimé Gauthier Demaret, porte-parole du Syndicat d’Initiative-Bruxelles Promotion, qui annonce qu’ils devraient revenir l’année prochaine. Il avance que les parades ont également attiré les foules.

La cuisine du Resto national a vendu dimanche, de 16H00 à 22H00, 2.000 moules-frites, dont 250 pour les plus défavorisés, sur la place du Jeu de Balle à Bruxelles, contre 1.700 l’an dernier et 1.300 en moyenne. Environ 5.500 personnes ont chanté au karaoké géant ‘Bruxelles Zingt’. Il s’agit de la plus belle édition du Resto national.

Pour le feu d’artifice, la place était comble, mais les accès n’ont pas dû être fermés par la police.

Par ailleurs, entre 50 et 100 groupes différents, soit jusqu’à 400 personnes, selon les organisateurs, se sont retrouvés dans le parc Maximilien, dimanche de 15H00 à 21H00 environ, pour un goûter solidaire avec les migrants à l’occasion de la fête nationale, a annoncé lundi matin Philippe Mercenier, cofondateur du collectif wallon d’aide aux migrants.

Concernant les soins dispensés par les secouristes, les transferts en ambulance ont surtout concerné des suspicions de fractures, des douleurs abdominales, quelques cas d’intoxication alcoolique et deux problèmes cardiaques plus sérieux, mais aucune vie n’est en danger. «Ce n’était pas la canicule et la protection civile, via la Croix-Rouge, a fait distribuer pas mal de poches d’eau», explique Nancy Ferroni. «C’était une année calme. S’il y avait eu la canicule annoncée pour cette semaine, cela aurait été autre chose». Selon la météo, de 75 à 250 soins sont dispensés chaque année. Quelque 220 secouristes étaient mobilisés pour les festivités du 21 juillet à Bruxelles autour de quatre postes permanents, auxquels se sont ajoutés quatre postes fixes pour le défilé de l’après-midi et 2 mobiles pour le feu d’artifice.