Tomorrowland - Le premier week-end prend fin avec Dimitri Vegas & Like Mike et Steve Aoki

(Belga) Dimitri Vegas & Like Mike ainsi que Steve Aoki ont clôturé dimanche soir le premier week-end du festival Tomorrowland qui se tient à Boom, près d'Anvers. Ils ont rendu un hommage de 50 minutes à l'événement qui en est à sa 15e édition.

"Dear people of Tomorrowland..." Plus tôt dans la journée, le spectacle 'Symphony of Unity' avait emmené les festivaliers en voyage à travers les 15 dernières années. Les soixante musiciens du Metropole Orchestra, sous la direction de Dirk Bossé, accompagnés d'une chorale, ont joué des tubes comme "Sand and Sky" de Paul Kalkbrenner, "Shives" d'Armin van Buuren ou "Opus" d'Eric Prydz, alors que des images d'archives étaient projetées derrière eux. Sur la scène principale, les organisateurs n'ont révélé que juste avant le festival le nom des artistes qui clôtureraient la soirée. Ce furent finalement le duo de Willebroek Dimitri Vegas & Like Mike ainsi que le DJ et producteur américain Steve Aoki. Ils ont fait la part belle à Sia, Daft Punk, Gigi D'Agostino, Faithless en Bob Marley, sans oublier leurs propres titres "Crowd Control" et "The Hum". Venait ensuite pour les trois comparses le temps de rendre hommage à leur "très bon ami" Tim Bergling de Avicii, avec les titres "Wake me up" et "Levels", qui ont ravi le public. Tradition oblige, Steve Aoki a lancé quelques tartes à la crème sur le public. En ce jour de fête nationale, la musique house rétro du plat pays était également au menu. Jusqu'à brandir le drapeau belge lorsqu'a retenti "Bonzai Channel One" de Thunderball. Le spectacle s'est terminé sur Swedish House Mafia, après que les artistes ont remercié les organisateurs pour 15 ans de bons et loyaux services. Un grand feu d'artifice a mis le clap de fin au premier week-end du cru 2019 de Tomorrowland. (Belga)