MOUSCRON

Ronald vous invite à retrouver l’Eden

Ronald vous invite à retrouver l’Eden

Ronald Ghesquiere entouré de Christophe Baert de la Blommerie et du Dj Steven Dagota. ÉdA – 505921158

L’établissement mythique de la Place fera revivre ses belles années aux nostalgiques comme aux curieux, à la Blommerie, dimanche.

Ils sont encore nombreux, ceux qui parlent de la vie nocturne de la Grand-Place de Mouscron vécue au cœur des années 80 et 90. La fête vécue de manière bon enfant y régnait en maître. L’un des établissements phare attirant Belges et Français était l’Eden Bar.

Le 21 juillet avec son feu d’artifice musical

Aux manettes de l’établissement: Ronald Ghesquiere toujours actif dans le monde de la nuit. L’homme a bien conscience que l’époque est révolue mais sait aussi que ressentir ses basses d’antan se fracasser sur la cage thoracique n’a pas de prix pour certains. C’est la raison pour laquelle il organise son feu d’artifice musical à lui, ce dimanche soir, au Domaine de la Blommerie. Lieu de gastronomie à l’ombre du rond-point des Bobines, ce cadre de choix sur la route Express accueille aussi des soirées festives sans causer de troubles puisqu’idéalement situé à l’écart des habitations. «L’Eden a vécu de 1980 à 1998. C’était un lieu mythique sur la Grand-Place où on a vécu toutes les étapes de la musique: Disco, New wave, House. C’était un tremplin pour les Dj’s de l’époque: Georges de la Bush, Laurent Top, DJ HS, Frank Biazzi, Claude Monnet ou encore Stéphane Pauwels qui a commencé comme serveur chez moi avant de terminer DJ, se remémore le Mouscronnois qui lancera les festivités à partir de 18 heures avec barbecue, food trucks et les bars gérés par mon beau-fils, Kevin à la tête du Thémis. Il y aura une quinzaine de Dj’s répartis en deux lieux: à l’intérieur pour la scène New wave, House, Rétro et Techno tandis que dans la cour, ce sera Disco, Funk et généraliste.»

«Notamment retrouver la clientèle de l’époque»

Le Domaine de la Blommerie est un établissement dont on parle aussi bien de la qualité sonore que du divertissement visuel. M. Ghesquiere assure que la promesse sera encore tenue avec sa soirée de l’Eden Bar. «Le son et lumière sera à la hauteur de l’événement! Pour ceux qui voudront vivre les festivités du parc communal mais qui ne souhaiteront pas rentrer immédiatement, ce sera un excellent prolongement. La soirée devrait plaire à tout le monde: à ma clientèle d’antan que je me ferais un plaisir d’accueillir, à ceux qui veulent revivre ces années 80/90 et aux plus jeunes qui veulent redécouvrir cette belle époque.» De plus jeunes qu’on retrouvera aussi derrière les platines. «Une classe montante qui complète bien!» À l’instar de Steven Dagota: «Je suis venu par curiosité à une précédente soirée de Ronald et elle fut phénoménale par l’ambiance. J’en ai pris plein les yeux et les oreilles. J’ai facilement accepté de prendre part à cette soirée car nous, les Dj’s d’aujourd’hui, aimons jouer les sons de cette époque!»