article abonné offert

M-E. Desbuquoit: «Un hypersensible »

L’émotion est vive du côté de Marie-Eve Desbuquoit, qui lui avait succédé en janvier 2016. Elle a appris la nouvelle ce matin sur son lieu de villégiature, dans le Sud de la France: «J’ai perdu un ami, un père, un confident.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 102 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos