article abonné offert

ROMAN

La force résiliente d’Aya

La force résiliente  d’Aya

Marie-Virginie Dru s’est inspirée d’une adolescente rencontrée à Dakar. Photo DR/Albin Michel

L’héroïne d' «Aya», le beau et sensible premier roman de Marie-Virginie Dru, est une adolescente africaine qui se reconstruit grâce au cirque.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 356 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos
-->