MONDE

Disparition de Théo Hayez: ses parents, de retour d’Australie, gardent espoir

Les parents de Théo Hayez sont de retour d’Australie avec toujours aucune nouvelle de leur fils. Ils ont été contactés par la RTBF.

Les jours passent et toujours aucune nouvelle du Belge Théo Hayez, disparu depuis le 31 mai en Australie. Après plus de deux mois de recherche intensive à Byron Bay, les autorités n’ont toujours pas trouvé de traces du Belge. Ses parents, qui ont aussi contribué à ses recherches, viennent tout juste de rentrer en Belgique. Ils ont été contactés par une équipe de la RTBF.

«On sait les autorités ont reçu des centaines et des centaines de témoignages», explique Laurent Hayez. «Ils doivent maintenant trier ces témoignages, en fonction de leur véracité. Tout ça prend beaucoup de temps. On ne veut pas fermer le livre car on est bien conscient que ce n’est pas comme dans les séries télévisées et que ça prend du temps.»

Le séjour «court» des policiers belges

Pour aider à l’enquête, trois policiers belges ont été dépêchés sur place, afin de collaborer avec les services australiens. «Ils n’étaient pas là pour vérifier mais juste pour voir comment ils travaillaient», précise la maman de Théo Hayez. «Ils sont restés cinq jours. C’est peu… Mais je pense que ce n’est pas les policiers qui ne voulaient pas rester.»

Garder espoir

Si les autorités australiennes privilégient la piste de l’accident, les parents de Théo veulent garder espoir. «Tant qu’on n’aura pas retrouvé son corps», confie Laurent Hayez. «Et puis il y a aussi la piste de la mauvaise rencontre. Il aurait pu être drogué à son insu, et c’est un peu notre espoir. Qu’il soit prisonnier là et qu’il parvienne à s’échapper ou alors qu’on parvient à le délivrer.»

Depuis le début des recherches, les parents de Théo reçoivent du soutien en Belgique et en Australie. Début août, Laurent Hayez retournera en Australie pour continuer à chercher son fils.