TÉLÉVISION

Le CSA ouvre un dossier contre RTL pour son reportage sur les vacances «gâchées» de touristes belges en Tunisie

La séquence, diffusée le 12 juillet dans le JT de RTL-TVi, avait choqué. On y parlait d’un débat de vacances «ratées» pour une touriste liégeoise, qui avait découvert un cadavre de migrant sur la plage de Zarzis, en Tunisie. Le CSA s’est saisi du dossier à la suite des nombreuses plaintes reçues.

Ces derniers jours, les gardes-côtes tunisiens ont repêché 72 corps après le naufrage d’une embarcation de migrants. Un drame humain qui n’était pourtant pas l’objet principal du reportage de RTL, diffusé le vendredi 12 juillet à 13 h.

«Un début de vacances raté pour Charlotte. La Liégeoise venait d’arriver à Zarzis, en Tunisie, et elle a découvert un cadavre sur la plage. Plusieurs touristes s’inquiètent et demandent de pouvoir au moins changer d’hôtel. Une quarantaine de corps de migrants ont été repêchés par les garde-côtes», annonçait la présentatrice Salima Belabbas.

Une déshumanisation des migrants et un traitement de l’information qui ont choqué certains téléspectateurs.

Sur base des plaintes reçues, le secrétariat d’instruction du conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a décidé d’ouvrir un dossier, conjoint avec le conseil de déontologie journalistique (CDJ), à l’encontre de la chaîne. «En vertu de celle-ci, le CDJ sera amené à remettre un avis au CSA sur le respect des codes de déontologie journalistique. Cet avis doit être remis dans un délai de 90 jours prolongeable une fois. Ensuite, le CSA se prononcera sur une éventuelle atteinte au droit de l’audiovisuel.»