USA

VIDÉO | Vents à 100 km/h et routes coupées: les images impressionnantes de la tempête Barry

La tempête tropicale du nom de Barry frappe actuellement les États-Unis, et plus particulièrement l’état de Louisiane. Les images sont impressionnantes.

Une catastrophe naturelle touche actuellement les États-Unis. Il s’agit d’une tempête tropicale du nom de Barry.

Si la tempête pourrait se transformer en ouragan et toucher les côtes Est ce samedi, ses effets se sont déjà fait ressentir vendredi après-midi au niveau de la ville de Grande Isle, située à l’extrême est de la Louisiane. Résultats des courses? Des routes complètement inondées et d’impressionnantes rafales de vent qui ont été filmées par des internautes.

Pour entrer dans la catégorie 1 des ouragans, les vents devront souffler au moins à 119 km/h. Selon le dernier bulletin météorologique à 00H00 GMT samedi, ils étaient de 100 km/h.

La tempête devrait apporter 15 à 25 cm de pluie sur une large bande côtière, mais l’accumulation des précipitations pourrait atteindre 50 cm par endroits.

Le Mississippi, plus grand fleuve d’Amérique du Nord, atteignait déjà vendredi son niveau de crue (5,18 mètres) à La Nouvelle-Orléans, protégée par des digues de 6,10 mètres. Le fleuve devrait culminer à 5,79 mètres, selon les météorologues.

«La Nouvelle-Orléans est bien préparée et les digues devraient tenir», a affirmé le gouverneur John Bel Edwards qui a décrété l’état d’urgence mercredi. «Personne ne doit prendre cette tempête à la légère», a-t-il tweeté.

L’État reste traumatisé par le souvenir de l’ouragan Katrina en août 2005. Les digues protégeant la Nouvelle-Orléans avaient cédé, inondant 80% de la cité et causant un millier de morts, sur un total de plus de 1.800 durant la catastrophe. Les dégâts avaient été évalués à plus de 150 milliards de dollars.

Pour le réseau GSCC, qui rassemble des professionnels du climat du monde entier, «le risque de Barry est différent de celui de Katrina: en 2005, les digues de la côte avaient cédé, cette fois-ci, ce sont les digues du fleuve qui seront testées».

Selon certains, la tempête Barry est l’une des conséquences du changement climatique.