Wallonie, terre d'eau

Wallonie, terre d'eau : en balade à Nisramont en famille

Wallonie, terre d'eau : en balade à Nisramont en famille

EdA

Tout au long de l’été, « L’Avenir » vous propose de partir à la découverte de la « Wallonie, terre d’eau ». Cette semaine, on embarque du côté de Nisramont.

Cette semaine, on débarque en province de Luxembourg pour cette nouvelle étape de notre série estivale Wallonie, terre d’eau et on part à la découverte de la Famenne et de l’Ardenne, une région où le dépaysement sera total ou presque.
Pour l’occasion, on vous emmène à 65 m sous terre à la découverte des grottes de Hotton, sur les traces du saumon wallon et sa réintroduction dans nos cours d’eau ou encore sur le barrage de Nisramont.

Si le programme est une nouvelle fois chargé, on n’oubliera pas non plus de se reposer, du côté de l’étonnante plage de Maboge, par exemple.

 

1

Autour du lac de Nisramont

On va se balader du côté de Nisramont (La Roche-en-Ardenne), de son lac et de son barrage ce week-end. Au cœur de la forêt, c’est un nouveau petit coin de paradis qu’on découvre une fois sur place. Situé à proximité du village du même nom, avec ses 47 ha, le lac de Nisramont retient plus de 3 millions de m3 d’eau depuis la construction du barrage dans les années 1950.

Une chouette randonnée permet de se promener tout autour de celui-ci et de le découvrir sous tous ses angles.

Au total, la promenade fait 13 km de long. Prévoyez tout de même entre cinq et six heures de marche. « Sans raccourci possible ou alors à la nage, rigolent les habitants de la région. N’oubliez pas un bon casse-croûte et de l’eau en suffisance. »

Entre les petits sentiers et l’escalade de rochers schisteux, la balade est très variée et devrait, sans aucun doute, plaire aux amateurs de calme et de nature sauvage. Avec un peu de chance, peut-être pourrez-vous apercevoir des castors, des cormorans ou des martins-pêcheurs. Ils ne se sont pas montrés cette fois, mais la balade valait le détour malgré tout.
Le barrage, lui, avait été à l’époque construit pour alimenter la région en eau potable. Il mesure 116 m de long pour 16 m de haut. Il sert également de centrale hydroélectrique et de station d’épuration.
Attention, même en plein été, la baignade n’y est pas autorisée. Pas d’inquiétude toutefois, on vous donne un bon plan « plongée » à la page suivante. Il est par contre possible de pêcher et de canoter.

Nisramont 1, 6983 Nisramont

 

2

Le joyau des grottes de Hotton

Cela fait 60 ans que les grottes de Hotton ont été découvertes. Classées patrimoine naturel exceptionnel de Wallonie, elles font d’ailleurs partie des plus belles de Belgique.

Au total, ce sont plus de 6 km de galeries qui se déroulent sous nos pieds. Toutes ne sont pas accessibles au public, mais il est malgré tout possible de descendre jusqu’à 65 m sous terre pour découvrir une rivière souterraine ou dominer un gouffre de 30 m.

Depuis deux ans, un toboggan a même été installé pour permettre aux enfants d’atteindre, en toute sécurité, des endroits jusque-là inaccessibles pour eux. Fragiles draperies, stalactites, stalagmites, colonnes ou chandelles, on découvre ainsi le long travail de la nature pour façonner cet endroit magique. « Il a fallu des millions d’années », précise Maryève Quinet, la gestionnaire du site.
C’est un peu par hasard, en 1958, que ces grottes ont été mises au jour. Alors qu’on procédait à des explosions dans la région pour extraire du calcaire, l’une d’elles laissa apparaître un énorme trou. Celui-ci fut découvert par un facteur promenant son chien. La nouvelle vie des grottes pouvait débuter.

Et quand il fait chaud comme en plein été, c’est l’endroit idéal pour retrouver un peu de fraîcheur.

Chemin du Spéléo-Club 1, 6990 Hotton

Les Grottes de Hotton, un joyau géologique 

 

3

A la plage à Maboge

Bienvenue en Suisse… ou presque. Avec ses petits chalets installés à flanc de colline, le dépaysement est totalement quand on se balade du côté de la plage de Maboge. On est pourtant ici à moins d’une heure de Namur.

Pour atteindre la petite plage, on se gare sur le petit parking prévu à cet effet au milieu du village tout proche. Il faut ensuite marcher quelques centaines de mètres, traverser le pont et emprunter le sentier de cailloux, le long de l’Ourthe, situé juste après celui-ci.
Vous voilà en pleine nature. Une troupe de scouts s’amuse à traverser la rivière, plus loin quelques gamins empilent les cailloux pour tenter d’installer un énième barrage. Le soleil inonde, lui, généreusement l’endroit.

Cabines et douches, lits de soleil, barbecue et zones de pique-nique, tout est prévu sur place pour passer un bon moment dans ce lieu des plus charmants.

Au XVIIe siècle, la qualité de l’eau avait favorisé ici même l’apparition de nombreuse tannerie. Régulièrement contrôlée par la Région wallonne, l’eau y est toujours excellente aujourd’hui.

La plage et la zone de baignade sont accessibles gratuitement. Maboge est également le point de départ de la descente de l’Ourthe en kayak, mais également de nombreuses balades.

Maboge beach, 6982 Maboge

Maboge-Plage, baignade sur l'Ourthe 

4

Du saumon d'Erezée

Aussi surprenant que cela peut paraître : non, il ne faut pas courir jusqu’en Norvège pour aller à la rencontre du saumon. Autrefois, ce poisson était même présent en abondance dans l’Ourthe, mais il a complètement disparu de nos cours d’eau dans les années 30.

Depuis quelques années, du côté d’Érezée, une équipe de passionnés tente toutefois de le réintroduire dans nos rivières. « La dégradation de la qualité de l’eau, l’industrialisation du bassin liégeois, mais aussi la construction des grands barrages pour la navigation ont fait disparaître peu à peu le saumon de nos rivières, confirme Yvan Neus, du Conservatoire du saumon mosan. On s’occupe désormais d’élever des saumons pour ensuite les réintroduire. Il y a d’abord la capture, la reproduction artificielle et puis l’élevage de leur descendance dans les bassins. Ces alevins sont ensuite déversés un peu partout en Wallonie, mais l’axe prioritaire est le bassin Ourthe-Amblève. »

Implanté à Érezée, le Conservatoire du saumon mosan (CoSMos) a été créé pour informer le public sur cette réintroduction. Le centre d’information est accessible sur réservation. Il propose un parcours didactique consacré à l’histoire du saumon et son odyssée pour réintégrer son bassin naturel.

Cosmos, 6997 ÉrezéeA

+ CoSMos | L’odyssée du saumon à Erezée 

 

5

Dépaysement dans la vallée de l’Ourthe

Bienvenue au cœur de l’Ardenne pour passer une (ou plusieurs) nuit(s) lors de ce périple dans le nord de la province de Luxembourg.
Le centre de vacances Vayamundo d’Houffalize propose un séjour détente et dépaysement dans la vallée de l’Ourthe, au milieu de l’Ardenne authentique. « S’arrêter chez nous de temps en temps, cela peut faire du bien », glissent d’ailleurs ses propriétaires.

Installé depuis 1972 et complètement remis au goût du jour en 2016, Vayamundo n’est pas seulement le plus grand hôtel de Wallonie. Le centre propose, en plus, pas mal d’activités : de la plaine de jeux intérieure et extérieure à la piscine tropicale avec sauna et jacuzzi, en passant par du fitness et aussi des animations pour petits et grands, sans oublier de nombreuses possibilités de promenades.

Pour les amoureux de vélo, Houffalize est d’ailleurs l’endroit idéal puisque la bourgade luxembourgeoise est la capitale belge du VTT. « On peut même dire que ses seize coupes du monde ont installé la ville comme la Mecque du VTT, détaille Christian Devalte. Plusieurs milliers de personnes viennent exprès pour cette discipline. »
Du côté de Vayamundo, tout est évidemment prévu pour accueillir les sportifs puisque le centre de vacances labellisé Bienvenue vélo et propose aux amateurs de la petite reine une foule d’équipements « vélo-friendly ».

Ol Fosse d’Outh 1, 6660 Houffalize

Vayamundo Houffalize, centre de vacances en Ardenne 

CARNET DE VILLE  | La Roche
CARTE INTERACTIVE | Les bons plans pour vous baigner en Wallonie

Au fil de l'eau

Que faire également ?

- Rivéo, centre d’interprétation de la rivière :
plonger dans l’univers fascinant de la faune et la flore des milieux aquatiques.
Rue Haute 4, 6990?Hotton.

Où manger ?

– Le Quai Son
Rue des Bateliers 7, 6980 La Roche-en-Ardenne
– Claire Fontaine
Rue Vecpré?64, 6980?La Roche-en-Ardenne
– La Commanderie
Rue Haute 44, 6990?Hotton

Où dormir ?

Camping Val de l’Aisne
Rue du T.T.A 1A, 6997?Érezée
Floréal La Roche
Avenue de Villez 6, 6980 La Roche-en-Ardenne