CINÉMA

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 10 juillet

Toutes les sorties cinéma de ce mercredi 10 juillet

Luc Besson, Sacha Polak, Max Minghella et Mariano Llinas sont au menu de ce mercredi. -

Des accents russes qui roulent les «R», des «A» en pagaille sur un bulletin de notes, et même du Cinéma avec un grand «C»: il y a tout cela, et bien plus encore, dans les sorties cinéma de ce mercredi 10 juillet. Les critiques de L’Avenir vous disent quoi en penser. Vous n’êtes pas obligés de les croire. Juste de les lire.

Anna

Film d’espionnage de Luc Besson. Avec Sasha Luss, Helen Mirren, Cillian Murphy et Luke Evans. Durée: 1h59.

Ce que ça raconte

Anna, jeune Russe sans-le-sou, est engagée par le KGB qui l’envoie à Paris jouer les mannequins tueurs.

Ce qu’on en pense

Les héroïnes de Luc Besson ne font plus recette. Normal, on a déjà vu ça quinze fois, en plus palpitant.

La critique complète

Dirty God

Drame de Sacha Polak avec Vicky Knight et Katherine Kelly. Durée: 1 h 44.

Ce que ça raconte

Après une attaque à l’acide, Jade retrouve sa mère et sa petite fille. Elle doit désormais vivre avec des cicatrices couvrant la moitié de son visage.

Ce qu’on en pense

Dirty God est un très beau portrait de femme qui évite les écueils du genre quand il s’agit d’un film de résilience, à savoir la mièvrerie ou, même, le voyeurisme.?

La critique complète

L’interview de Sacha Polak

Teen Spirit

Drame musical, de Max Minghella. Avec Elle Fanning et Zlatko Buric. Durée: 1 h 32.

Ce que ça raconte

En Angleterre, l’adolescente Violet Valenski, taciturne et solitaire, rêve de devenir chanteuse.

Ce qu’on en pense

Un film sur «l’esprit ado» dont les effets fluorescents ne suffisent pas à raviver l’ensemble.

La critique complète

La Flor

Film fleuve de Mariano Llinas. Avec de quatre actrices Elisa Carricajo, Valeria Correa, Pilar Gamboa et Laura Paredes. Durée: 14 h 28.

Ce que ça raconte

Une série B, une comédie dramatique et musicale et un film d’espionnage forment, entre autres, les six histoires indépendantes venues former ce film fleuve de plus de… 14 heures.

Ce qu’on en pense

Impossible à résumer, à peine plus facile à critiquer, cette œuvre XXXXXXL a été divisée en quatre parties pour faciliter sa projection en salles. Il constitue un appréciable hommage au Cinéma. Et aux quatre actrices qui de toutes ces parties.

La critique complète

Premier de la classe

Comédie de Stéphane Ben Lahcene. Avec Mutamba Kalonji, Pascal NZonzi et Michèle Laroque. Durée: 1 h 22.

Ce que ça raconte

Abou, 14 ans, fait croire à son père qu’il est premier de la classe grâce à des bulletins truqués. Mais quand arrive la première réunion parents-profs, il va falloir être ingénieux pour se sortir d’affaire…

Ce qu’on en pense

Avec une histoire cousue de fil blanc, des acteurs qui surjouent et un humour plus que déplorable, il ne reste finalement pas grand-chose à sauver dans ce film pour ados.

La critique complète

Manou à l’école de goélands

Film d’animation d’Andrea Block & Christian Haas. Avec la voix de Camélia Jordana. Durée: 1 h 30.

Ce que ça raconte

Après que ses parents soient lâchement tués par des rats, un jeune martinet, Manou de son nom d’oiseau, est adopté par un couple de goélands.

Ce qu’on en pense

Un film à double tranchant: d’un côté l’animation et ses couleurs sont superbes; de l’autre l’histoire est plate. Un film pour les enfants à partir de 4 ans mais pas pour leurs parents.

La critique complète