TOUR 2019

PHOTOS | La fièvre du Tour a envahi Binche

La cité du gille était noire de monde dès le petit matin pour le départ du Tour de France.

«Dans mes rêves, il y avait un grand soleil pour le départ du Tour et l’avenue Charles Deliège était noire de monde.» Ce lundi matin, le bourgmestre de Binche vit donc un rêve éveillé: il y a grand soleil et Binche est noire de monde.

Les fans de cyclisme et les curieux sont venus dès les petites heures du matin pour vivre cette matinée historique pour Binche, qui prépare l’événement depuis des mois. Toute la ville est aux couleurs du Tour, de ses ronds-points à sa principale avenue.

Du côté du public, on s’est massé dès 8 h 30 devant le podium du Tour, alors que la caravane ne partait que deux heures plus tard et que les coureurs étaient encore dans leurs hôtels bruxellois. Les trains matinaux vers Binche ont connu un pic de fréquentation inhabituel, la consigne de privilégier ce moyen de transport a donc été entendue.

En début de matinée, quelques personnalités défilent entre deux sponsors, invités avec leurs gros sabots toutes les 5 minutes par les speakers du Tour, faisant passer au demeurant le plus grand événement cycliste du monde pour une opération publicitaire tentaculaire.

Cette impression prend une dimension assez incongrue au village du Tour, réservé aux invités, où on en vient à interviewer l’hôtesse d’accueil d’une grande chaîne d’hypermarché pour pouvoir citer le nom de cette chaîne…

Qu’à cela ne tienne, un agglutinement de personnes nous fait vite penser à autre chose. Au cœur de la meute, un cannibale s’avance: le roi Eddy débarque dans le village et le temps s’arrête. Photographes et VIP sortent leur objectif.

Escorté par la police et le service de sécurité il prend place sur une terrasse du village. Dehors, la foule l’aperçoit et scande «Eddy, Eddy», depuis la terrasse des cafés. La légende se retourne et salue. Ovation. Entre les barrières, quelques-uns essayent d’immortaliser la légende sur leur smartphone.

Tandis que de l’autre côté, des policiers prennent la pose avec Christian Prudhomme, le patron du Tour. Une épreuve qui fait tourner autant les têtes que les roues.

 

70.000 fans présents

La 3e étape du Tour de France est partie de Binche lundi à la mi-journée dans une ambiance de fête. La police binchoise a annoncé la présence de quelque 70.000 fans.

Les autorités de la Ville de Binche ont tiré un premier bilan très positif sur tous les tableaux du départ du Tour de France. La police a indiqué la présence de quelque 70.000 fans du Tour lundi à Binche, où les festivités se sont poursuivies après le départ de la caravane et des coureurs.