FESTIVALS DE L’ÉTÉ

La 14e édition des Ardentes se clôture sur un grand succès

La 14e édition des Ardentes se clôture sur un grand succès

BELGA

Avec des concerts qui se jouaient à guichets fermés, la quatorzième édition des Ardentes et dernière édition sur le site de Coronmeuse se clôture sur un succès.

Une fois de plus les 100.000 festivaliers étaient bel et bien présents avec un retentissement particulier pour Roméo Elvis et Black Eyed Peas vendredi.

Les organisateurs ont pris un grand risque en 2015 en réorientant de manière très tranchée l’identité du festival. «Cette nouvelle édition est forte. Elle confirme bien cette nouvelle identité culturelle et sociétale. C’est une année magnifique. Nous sommes véritablement devenus un festival unique avec une identité qui lui est propre. On associe les artistes francophones, européens et américains. On ne trouve pas ça ailleurs», a noté Gaëtan Servais.

Cette année encore le Musictech a grandi avec plus de 500 professionnels sur le site de l’industrie musicale issus de 27 pays différents. «Le patron d’Universal développement a dit qu’avec tout ce qu’on développait à Liège on était en passe de devenir un des lieux mondiaux de Musictech. Ça fait plaisir venant d’une personnalité pareille. On veut placer sur la scène internationale les Ardentes comme lieu de production, d’expérimentation, d’innovation», ont ajouté les organisateurs.

La programmation a été plus mouvementée que l’année précédente. Ils ont notamment dû pourvoir à quelques remplacements de dernières minutes. «On a eu le remplacement du remplaçant de l’artiste annulé, c’était une première.»

Les organisateurs sont revenus sur les têtes d’affiche qui ont assuré avec notamment Roméo Elvis vendredi. «C’était un pari risqué parce que ça parle à une génération plus âgée que la moyenne d’âge du festival, mais au final c’était une réunion intergénérationnelle. Ça restera un beau moment, un moment clef du festival», ont-ils conclu.