OSTICHES (ATH)

IMAGES | De la Forge au Blanc Moulin

Le meunier d’Ostiches n’a pas beaucoup dormi durant ce week-end…

La fête du Blanc Moulin et la flopée d’activités qui marque ce rendez-vous artisanal en Wallonie picarde ont fait en sorte que le pauvre homme a été bien occupé à accueillir, guider, renseigner, initier les visiteurs qui se sont succédés sur le site et dans les rues du village. Car si le moulin constitue bien LE centre d’intérêt par excellence des animations, c’est tout le village du pays Vert qui se mobilise en ce premier dimanche de juillet.

Brocanteurs locaux et extérieurs occupent les diverses rues, les vieux tracteurs et machines agricoles de la même époque attendent les curieux dans la prairie, les chevaux de trait passent une visite chez le maréchal-ferrant et bien sûr la forge chauffe comme jamais. Et ce ne sont pas les quelques gouttes de pluie, voire l’une ou l’autre averse, qui ont refroidi ce beau monde ou contrarié ce bel entrain.