FESTIVALS DE L’ÉTÉ

Évacuation d’une scène aux Ardentes et sécurité supplémentaire en renfort

Évacuation d’une scène aux Ardentes et sécurité supplémentaire en renfort

BELGA

L’ancien membre du groupe Osiris, Zola, devait se produire ce samedi soir sur la scène Rambla des Ardentes, une petite scène dont le cadre intimiste permet une belle proximité avec les artistes.

Avec un rap nerveux et insolent, Zola devait présenter son nouvel album «Cicatrices» présentant des collaborations avec Ninho, Key Largo et Noname. Un concert qui devait avoir lieu sur la scène Rambla.

C’était sans compter sur l’engouement des festivaliers pour ce concert.

Les festivaliers se sont rués en masse sur la scène pour voir le rappeur français, mais le nombre de festivaliers était bien trop conséquent pour l’espace qui leur était dédié. Au vu de l’engouement pour ce concert, la sécurité a rapidement établi un périmètre de sécurité.

Contrairement aux concerts précédents qui affichaient complets et où les festivaliers rebroussaient chemin, certains spectateurs se sont mis à escalader des barrières. Vu le risque de débordement plus qu’imminent, la police a fait évacuer la scène et le concert a été interrompu.

 

 

 

 

Les concerts de Zola et de Hocus Pocus se chevauchaient, deux styles complètement différents, mais ces derniers auront au moins pu se produire pour le plus grand plaisir des amateurs de hip-hop aux influences jazz, soul et funk.

La journée de festival à Liège s’est clôturée par un beau contraste entre Booba sur la scène du Parc et Petit Biscuit sur la Wallifornia Beach.

Les amateurs de Zola n’ont pas manqué de faire fi de leur déception de début de soirée pour profiter pleinement de la venue de Booba.