TOUR DE FRANCE

Eddy reste bien le plus grand... sur cette bâche XXL déployée au Heysel

Un Eddy Merckx XXL a été dévoilé ce 3 juillet au Heysel, QG du Tour à Bruxelles. Sur le plancher des vaches, vous n’en devinez que les contours: il faudra attendre l’hélico des télés pour cerner les détails de cette «plus grande bâche jamais produite en Belgique».

Eddy Merckx continue de battre des records. Ou en tout cas son image. Un hommage XXL vient en effet de voir le soleil au Heysel, juste devant le Palais des Expos pavoisé de citron: le Cannibale, son sourire modeste et son mythique maillot jaune s’y étend sur une bâche de... 3272m2! Il paraît qu’il s’agit là de «la plus grande bâche jamais produite en Belgique».

Vu la présence de Molteni, le cliché date au plus tôt de 1971. Ce n’est pas le glacier Miko, sponsor de la tunique canari cette année-là, qui va se plaindre de l’initiative: on peut qualifier l’investissement de l’entreprise française comme «durable».

Eddy reste bien le plus grand... sur cette bâche XXL déployée au Heysel
Christian Prudhomme, directeur du Tour, a inauguré la bâche en même temps qu’ouvert le QG de l’organisation au Heysel, avec l’échevin des Sports Benoît Hellings (Écolo) et le Bourgmestre Philippe Close (PS). Photo News
Ce poster qui ne serait rentré dans aucune chambre d’enfant de 1959 pas plus qu’aujourd’hui, est une idée de Media Expo. Cette boîte gravite autour de Brussels Expo pour offrir un maximum de visibilité sur le site et ses alentours aux entreprises et associations qui y viennent en congrès, salons ou événements. La bâche a été imprimée en partenariat avec Créaset, spécialiste belge de l’affichage et de la communication visuelle dans des endroits insolites.

La toile a été imprimée en Belgique et assemblée dans le Palais 1. On est certain que les caméras de l’hélico de France Télévision ne la louperont pas. La Ville assure que «cette prouesse technique» est «recyclable à 99%». De notre point de vue, elle pourrait être transformée en chouettes sacs comme ça a déjà été le cas pour certaines bâches de chantiers bruxellois. À moins qu’on ne la ressorte dès l’an prochain pour les 75 ans d’Eddy?