VILLERS-LA-VILLE

Beaucoup de nouveautés à l’abbaye pour cet été

Beaucoup de nouveautés à l’abbaye pour cet été

photo de Zeppeline.be Abbaye de Villers : © zeppeline

Les responsables de l’abbaye de Villers, site cistercien classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie et étoilé au guide Michelin, ont présenté mardi plusieurs nouveautés qui augmenteront l’attractivité des lieux cet été.

En plus de l’accueil d’événements comme le spectacle théâtral (Cyrano de Bergerac cette année) et la nuit des Choeurs en août, l’abbaye travaille son engagement dans le développement durable créant de nouveaux jardins, et en augmentant le côté didactique de son vignoble. Elle organisera aussi un deuxième festival médiéval en septembre, et va accueillir un concert de Mustii.

Ce concert en plein air de l’artiste bruxellois Mustii, prévu le 28 septembre, est une première pour l’abbaye qui espère accueillir 3.000 personnes à cette occasion. Environ 1.500 entrées ont déjà trouvé preneur en prévente. Deux semaines auparavant, le week-end des 14 et 15 septembre, l’abbaye de Villers proposera le deuxième volet de son festival médiéval, cette fois sur le thème des bâtisseurs du Moyen-Âge. Différentes compagnies spécialisées s’installeront parmi les vestiges témoignant de 850 ans d’histoire, notamment pour mettre en scène un chantier médiéval.

Lieu naturel également, l’abbaye compte plusieurs très beaux jardins dont un jardin des simples et de plantes médicinales tel qu’on en trouvait au Moyen-Âge. Les responsables y ont ajouté un jardin des plantes médicinales d’aujourd’hui, qui continue à évoluer. Il compte près de 400 variétés et pour 2019, un nouveau parterre a été créé pour accueillir les plantes ayant la réputation de posséder des effets aphrodisiaques. Nouveauté également, le «jardin de la pharmacie» présente des plantes utiles en matière de prévention et de traitements des cancers. Il est établi sur le site du «jardin des infirmes» existant à l’abbaye au XVIIIe siècle.

Grâce à une confrérie, une partie du vignoble de l’abbaye a également été recréé depuis 1990 (www.villers-la-vigne.be), et le rosé 2018 de «Villers-la-Vigne» vient d’ailleurs d’être primé dans un concours international en Allemagne. Le vignoble est aussi didactique et peut désormais être visité en même temps que le site de l’abbaye.