Une caméra pour créer

ÉdA

Voyage, originalité et créativité sont les maîtres mots de Pierre Morleghem. Le jeune vidéaste, monteur et réalisateur de la région de Ciney a d’abord préféré monter sa propre entreprise avant même de chercher un travail de salarié.

La vidéo, pour Pierre, c’est l’histoire de sa vie. «Je ne devais avoir pas plus de 10 ans lorsque j’ai tenu pour la première fois une caméra en main, explique-t-il. C’était encore des cassettes. Je m’en souviens très bien. Je filmais mes copains, nos exploits en planche à roulettes, à vélo, bref ce que faisaient les jeunes de mon âge».Ces cassettes ont dormi quelque temps au fond d’un tiroir. Puis, Pierre a remis la main dessus, et grâce à l’informatique, il a décidé d’en faire des montages, pour pouvoir se remémorer ces bons moments et les partager. «Le domaine artistique m’a toujours intéressé, mais j’ai rapidement abandonné mes études. Ce n’était pas vraiment ce que je voulais faire de ma vie». C’est finalement grâce à la formation en alternance à Limal qu’il aperçoit ce que pourrait être sa carrière professionnelle: réalisateur audio-visuel. Une fois formé, sa première envie, c’est de lancer sa propre entreprise. C’est chose faite avec Pehem Production. Mais voulant toutefois jouer la carte de la sécurité, il travaille à mi-temps pour la chaîne locale Ma Télé. Ce qu’il apprécie le plus dans son entreprise, c’est de pouvoir laisser libre cours son imagination «réaliser de clips vidéos, c’est un vrai plaisir, il faut combiner la créativité, la recherche, la débrouillardise.…et les voyages.» Son rêve serait de pouvoir travailler pour une chaîne thématique parlant de voyages et de nature.

www.pehem.be