ENVIRONNEMENT

Le Sommet wallon des jeunes pour le climat annulé par manque de participants

Le Sommet wallon des jeunes pour le climat annulé par manque de participants

Nastasia Froloff – stock.adobe.com

Le Sommet wallon des jeunes pour le climat qui devait se dérouler à Namur de mercredi à vendredi a été annulé début juin, a indiqué mercredi l’Agence wallonne de l’air et du climat (AWAC). Il n’y avait pas assez de participants.

Ce rendez-vous était l’occasion pour les élèves de 4e, 5e ou 6e secondaire de rencontrer une dizaine d’experts, dont Damien Ernst, professeur à l’université de Liège et spécialiste de l’énergie.

L’objectif était notamment de «les faire participer à une simulation de prise de décisions afin de trouver des mesures aussi pertinentes que concrètes en faveur du climat», avait expliqué le cabinet du ministre wallon du Climat, Jean-Luc Crucke.

Ces idées, approfondies sous des angles climatiques, énergétiques, juridiques, économiques et sociaux, devaient ensuite être présentées au Parlement de Wallonie.

Pour participer à l’événement, les jeunes intéressés devaient s’inscrire avant le 2 juin sur le site dédié. Ils n’ont été que trois à le faire, alors qu’une centaine d’inscriptions étaient attendues. L’événement a donc été annulé.

«Nous sommes bien entendu déçus, mais ce n’était peut-être pas la bonne période et la communication n’a sans doute pas été suffisante», a réagi Stéphane Cools, président de l’AWAC.