Assises d'Arlon

Assises d'Arlon : l'avocat général réclame la perpétuité et une mise à disposition pendant 5 ans

Assises d'Arlon : l'avocat général réclame la perpétuité et une mise à disposition pendant 5 ans

Assises du double meurtre de Ronzon, de Vinciane et Nathan par Sébastien Kesteman et Radwan Elmi Galib EDA Claudy Petit

Dans le cadre du meurtre de Ronzon, l'avocat général Alexandre François vient de requérir de façon implacable.

Il réclame contre les accusés Kesteman et Elmi Galib la prison à perpétuité et une mise à disposition du tribunal d'application des peines (TAP) pendant cinq ans. Il n'admet aucune circonstance atténuante pour le double meurtre de Nathan Kettani et Vinciane Lamoot, accompagnés de tortures.

En ce qui concerne la 3e accusée Jennifer Sablon, reconnu uniquement coupable de fraude informatique (retrait d'argent avec les cartes bancaires volées), le ministère public réclame 30 mois de prison.

Les avocats de la défense ont tous plaidé que la réclusion à perpétuité était une réponse inappropriée de la société. "On ne veut plus de réponse extrême et violente à des faits extrêmements violents. Plusieurs circonstances atténuantes peuvent être accordées.

Me Wilmotte, défenseur de Kesteman, demande de ne pas dépasser 30 ans d'emprisonnement. Me Taelman demande une peine entre 20 et 30 ans pour Elmi Galib. Enfin, pour Jennifer Sablon, son avocat Me Daneels demande aux jurés de lui accorder une peine de travail et ne pas la renvoyer en prison (elle a déjà fait 11 mois de détention préventive).

Les jurés et les trois magistrats se sont retirés à 11h30. L'arrêt sera rendu dans l'après-midi.