ALLEMAGNE

Ils dévalisent une supérette pour ne laisser aucune bière aux festivaliers néonazis

Le festival néonazi «Schild und Schwert» n’a pas fait que des heureux dans le petit village d’Ostritz (Est de l’Allemagne). Les citoyens se sont mobilisés de façon originale.

La tenue de ce festival ce week-end, ouvertement d’extrême droite, a poussé les habitants du village à mener une action de protestation pacifique dans les rues, mais certains sont allés plus loin.

La supérette locale a été dévalisée par des citoyens, qui ont emporté plus de 100 casiers de bières afin de priver les néonazis de rafraîchissement alcoolisé durant l’événement, rapporte le Spiegel.

Les images de la razzia ont fait le tour des médias.

Vendredi déjà, la police avait eu pour ordre de saisir l’alcool amené par les festivaliers, suite aux risques d’affrontements et de débordements violents durant l’événement. Environ 4200 litres de bière et 200 d’alcool avaient été confisqués.

Ils dévalisent une supérette pour ne laisser aucune bière aux festivaliers néonazis
L’un des participants au festival, avec un t-shirt portant la mention «Arische bruderschaft – Fraternité Aryenne» Reporters/DPA