ALLEMAGNE

En Allemagne, la police au charbon pour évacuer les manifestants d’une mine

Des scènes dignes de Mad Max en Allemagne: des manifestants vêtus de blanc bloquent une mine de lignite aux incroyables mécaniques que des policiers casqués tentent de libérer. AFP

Ils sont des centaines de militants écologistes à occuper la mine de charbon de Garzweiler, dans l’ouest de l’Allemagne, ce week-end. Dans des scènes dignes de Mad Max, la police tente d’évacuer les manifestants vêtus de blanc.

La police allemande était toujours occupée dimanche à disperser les manifestants qui occupent depuis samedi une mine de charbon à ciel ouvert dans l’ouest de l’Allemagne.

Environ 250 manifestants sont toujours sur le site de la mine de lignite à ciel ouvert Garzweiler, exploitée par l’énergéticien RWE, qui approvisionne plusieurs centrales à charbon du bassin minier rhénan. Ils sont lentement évacués par la police. Quelque 1.000 activistes occupaient les lieux samedi.

En Allemagne, la police au charbon pour évacuer les manifestants d’une mine
Des scènes dignes de Mad Max en Allemagne: des manifestants vêtus de blanc bloquent une mine de lignite aux incroyables mécaniques que des policiers casqués tentent de libérer. AFP
Quelque 800 personnes étaient, elles, toujours en train de bloquer les voies de chemin de fer utilisées pour transporter le charbon vers la centrale de Neurath. Un blocage opéré depuis vendredi.

Environ 8.000 manifestants ont commencé une marche tôt dimanche matin depuis Keyenberg, longeant la mine. La manifestation pacifique incluait des étudiants de «Fridays for Future», qui réclament une politique climatique plus ambitieuse, ainsi que des familles et seniors.

Cependant, un groupe appelé ‘Ende Gelände’ («terminus» ou «fin de l’histoire»), qui se décrit lui-même comme un mouvement de désobéissance civile pour limiter le réchauffement climatique, a mené une marche séparée, qui a réuni 1.600 personnes, dans le but de prendre d’assaut la mine. La police a usé de sprays au poivre pour arrêter les activistes, qui parlent de «violence policière». Selon la police, huit agents ont été blessés. Elle n’a pu confirmer si des manifestants avaient été blessés.

En Allemagne, la police au charbon pour évacuer les manifestants d’une mine
Des scènes dignes de Mad Max en Allemagne: des manifestants vêtus de blanc bloquent une mine de lignite aux incroyables mécaniques que des policiers casqués tentent de libérer. AFP

En Allemagne, la police au charbon pour évacuer les manifestants d’une mine
Des scènes dignes de Mad Max en Allemagne: des manifestants vêtus de blanc bloquent une mine de lignite aux incroyables mécaniques que des policiers casqués tentent de libérer. AFP

En Allemagne, la police au charbon pour évacuer les manifestants d’une mine
Des scènes dignes de Mad Max en Allemagne: des manifestants vêtus de blanc bloquent une mine de lignite aux incroyables mécaniques que des policiers casqués tentent de libérer. AFP