TENNIS

VIDÉO | Le fabuleux point d’Andy Murray pour son retour

Andy Murray is back! Près de six mois après son opération à la hanche, l’ancien numéro 1 mondial a effectué un retour gagnant et réalisé un magnifique point.

Hier, Andy Murray a retrouvé les courts de tennis en compétition pour la première fois en six mois.

L’ancien numéro 1 mondial Andy Murray a effectué un retour gagnant au Queen’s en double.

Associé à l’Espagnol Feliciano Lopez, l’Écossais s’est imposé au premier tour du tournoi londonien contre la paire colombienne composée de Juan Sebastian Cabal et Robert Farah en deux sets 7-6 (7/5), 6-3.

Moins à l’aise dans le premier set – «Je m’attendais à être le pire joueur sur le court et à ne pas me sentir spécialement bien, ce qui était d’ailleurs probablement le cas dans le premier set» – Murray a retrouvé ses sensations dans la deuxième manche et réalisé un fabuleux point à la volée suite à un beau réflexe.

«J’ai commencé à mieux jouer dans le deuxième, sans aucune gêne à ma hanche, ce qui n’aurait pas été le cas l’an dernier», s’est réjoui l’Écossais de 32 ans.

Évidemment, le court central du Queen’s était bondé pour le retour de la coqueluche du public britannique. «C’était super. Je me suis bien amusé», a réagi Murray au micro de la BBC. «J’étais un peu lent au début, mais après ça a été mieux à mesure que le match avançait. J’ai aimé pouvoir rejouer au tennis. Je me sentais plutôt relax aujourd’hui. Puis après, de plus en plus nerveux, mais c’est ce que vous voulez quand vous jouez au tennis», a-t-il ajouté.

«

Je m’attendais à être le pire joueur sur le court et à ne pas me sentir spécialement bien

»

Un retour en simple au programme?

Interrogé quant à la perspective d’un retour en simple, Murray a dit ignorer «combien de temps sera(it) nécessaire pour parvenir à ce niveau», tout en espérant que ce délai ne soit «pas trop long».

En attendant de concrétiser son projet, Murray a annoncé qu’il disputerait le double à Wimbledon avec le Français Pierre-Hugues Herbert, lauréat du tournoi en 2016 aux côtés de son compatriote Nicolas Mahut.