BASKET

QUIZ VIDÉO | Ces stars de la NBA étaient-elles le choix numéro 1 de leur draft?

QUIZ VIDÉO | Ces stars de la NBA étaient-elles le choix numéro 1 de leur draft?

Michael Jordan, Shaquille O’Neal, Kobe Bryant et LeBron James: quatre stars qui ont connu des destins hors normes. Avec PhotoNews

La draft 2019 de la NBA se déroulera cette nuit: l’occasion de revenir sur cette facette propre au sport américain en s’interrogeant sur le parcours de quelques stars de la ligue.

C’est cette nuit (2h30, heure belge) que la draft NBA 2019 aura lieu avec, comme principale attraction, le phénomène universitaire en provenance de Duke, Zion Williamson.

Si les Pelicans ont obtenu lors du tirage le premier choix, ils ont aussi hérité récemment du 4e choix dévolu initialement aux Lakers. De quoi lorgner vers un autre cador de cette draft à laquelle se présente à nouveau un Belge, l’Anversois Vrenz Bleeijenbergh. Ce dernier a toutefois peu de chances d’être choisi parmi les 60 joueurs qui vont intégrer la prestigieuse ligue au terme de la draft, lui qui n’a pas joué une seule minute en play-off du championnat belge cette saison…

Un concept américain

Le concept de draft tire son origine dans les sports majeurs américains: basket (NBA), baseball (MLB), football (NFL) et hockey-sur-glace (NHL). Dans ces différentes disciplines, le championnat professionnel se déroule au sein d’une ligue fermée composée de franchises. Il n’y a donc pas de relégation.

Afin de dynamiser les rapports de force entre franchises, la draft a pour but de distribuer les nouveaux joueurs selon un procédé qui avantage les moins bonnes équipes. Il existe en effet deux spécificités à la draft: moins une équipe a performé durant la saison écoulée, plus elle aura de chances d’obtenir les premiers choix; les salaires des joueurs qui débutent dans la ligue sont régis par un système barémique strict, ce qui empêche les franchises moins riches d’être désavantagées.

Des «steals» et des «busts»

Mais si la draft a pour but de redistribuer les meilleurs jeunes joueurs dans les équipes les plus faibles, cela n’a pas toujours été le cas.

Ainsi, il n’est pas rare d’observer des «steals» et des «busts». Les premiers sont des joueurs devenus stars de la NBA alors qu’ils n’avaient pas été choisis parmi les premiers de leur draft; les seconds sont l’inverse, c’est-à-dire des joueurs choisis parmi les premiers mais qui n’ont jamais confirmé tout le potentiel misé en eux…

Parmi les stars de NBA ci-dessous, saurez-vous retrouver celles qui avaient été choisies en premier lors de leur draft?