MÉDIAS - VU SUR INTERNET

La nouvelle présentatrice du JT critiquée pour ses origines: RTL-TVI «scandalisée»

La nouvelle présentatrice du JT critiquée pour ses origines: RTL-TVI «scandalisée»

Salima Belabbas a été victime de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. © Olivier Pirard

La nouvelle présentatrice du journal télévisé de RTL-TVI est victime de commentaires racistes sur les réseaux sociaux. La chaîne privée promet de ne «pas les laisser passer».

L’arrivée de Salima Belabbas à la présentation du JT de 13 heures de RTL-TVI ne ravit visiblement pas tous les téléspectateurs. Ainsi, malgré de très bonnes prestations, la journaliste a été ouvertement critiquée par plusieurs internautes. Et ce, en raison de ses origines.

Ces commentaires, bien que modérés sur la page Facebook de RTL-Info, ne sont pas passés inaperçus au sein de la chaîne privée. Si bien que le patron du groupe RTL Belgique a décidé de réagir.

Interrogé par «La Dernière Heure», Philippe Delusinne a déclaré être «scandalisé» par les propos tenus par ces téléspectateurs: «À titre personnel, je trouve cela totalement inacceptable.»

+ À LIRE AUSSI | Racisme envers Cécile Djunga: le CSA dénonce un mal profond

S’il préfère ne pas trop s’avancer, le patron de RTL Belgique estime que la chaîne privée pourrait porter plainte auprès d’organismes de lutte contre les discriminations.

«Sans préjuger de la suite des choses qui seront déterminées avec notre service juridique, il est certain qu’on ne laissera pas passer cela, poursuit Philippe Delusinne. Ce sont des faits inacceptables, intolérables. On ne peut pas les laisser passer.»

Le CSA, lui, «encourage les éditeurs à poursuivre dans la voie de la meilleure représentation des genres et de la diversité dans leurs programmes, reflétant ainsi les diverses composantes de notre société».

«Une journaliste de talent»

Directeur de l’information chez RTL Belgium, Laurent Haulotte a en tout cas confirmé que la journaliste restera à son nouveau poste.

«Salima est à l’antenne parce que c’est une journaliste de talent et que nous sommes en réflexion sur notre grille de présentation, déclare Laurent Haulotte à «La Dernière Heure». C’est le seul critère et il est essentiel. Elle a une expérience journalistique, nous voulons l’essayer. Elle l’a confirmé mardi en direct […] Elle entame un parcours assez long qui commence hors antenne où ça s’est plutôt bien passé. On a fait un premier essai à l’antenne où elle a confirmé un potentiel. On va poursuivre.»