article abonné offert

Ils y étaient presque

Ils y étaient presque

Aaron Leya Iseka se prend la tête entre les mains. La déception est grande. Photo News

Les Diablotins, battus à la dernière minute, ont eu les occasions pour gagner. Leur Euro est quasi terminé, mais tout n’est pas à jeter. Espagne - Belgique : 2 - 1