article abonné offert

À 20 ans, Arnaud joue au «fantôme» de la vie sauvage

«Il faut être là, sans être là, tel un fantôme»,telle est la patte de ce jeune photographe animalier verviétois de 20 printemps fleuris d’aventures, d’anecdotes, de voyages, de réveils douloureux mais heureux. Rencontre.