Nicolas Bucci enrichit le palmarès

Les participants sont de plus en plus nombreux à venir découvrir les sentiers dans le bois d’Harzée. ÉdA – 401290811692

La 4e édition du trail «Vitafun» dans le bois d’Harzée de Falisolle s’est enrichie du nom d’un grand spécialiste, celui de Nicolas Bucci.

C’est l’ASBL «Vitafun» de Sambreville, présidée par Brieuc Clamot, qui, depuis quelques années, fait connaître les beautés de la plaine du Bois d’Harzée à Falisolle en y organisant diverses activités, telles des stages natures pour les enfants mais aussi du jogging à caractère de trails pour les sportifs.

Les dénivelés proposés sont très raisonnables et rassurent les participants qui découvrent les nombreux sentiers du domaine et viennent de plus en plus nombreux, parfois avec un, voire deux chiens à défaut de pouvoir disputer une épreuve de canicross, pour effectuer le parcours de 5 km.

Un départ retardé à cause de l’affluence

Trop peu de concurrents s’inscrivent à l’avance et doivent faire la file au secrétariat en arrivant juste à temps, si bien que l’organisateur a dû postposer le départ des deux longues distances d’un quart d’heure. Une bonne décision mais qui a surpris quelques concurrents dont Stéphanie Capelle, la favorite des 17 km, partie après tout le groupe des 250 coureurs. Ce qui ne l’a obligé à dépasser plus de 120 coureurs pour finir 1re dame comme à Lustin, à la 29e place, à moins de 15 minutes des premiers: Nicolas Bucci accompagné d’Andréas Pashos, lequel efface ainsi sa déconvenue d’il y a huit jours (erreur de parcours à Lustin).

De plus en plus, les filles choisissent ce genre de course et formaient le quart des partants.

Pour satisfaire la demande, une troisième distance, intermédiaire de 11 km, avait été ajoutée au programme et avec une centaine de participants (dont un tiers de filles), elle a été remportée avec plus de 5 minutes d’avance par un athlète du club de l’Arch, Kiki Fabry.

Cela n’a nullement nui au succès des 5 km disputés par autant de personnes que l’an dernier, avec de nombreux jeunes. Le vainqueur, Olivier Saucin du club des Bouffiols précède Joachim Dubuisson, dont le frère, Mathis se classe 3e junior précédé par le vétéran Frédéric Poncelet, le 2e espoir Théo Pierard et 5e, Grégory Devaux. Marine Jomaux termine 12e et 1re chez les dames.