ASSESSE

Atterrissage en catastrophe d’un ULM

Atterrissage en catastrophe d’un ULM

Après sa chute d’environ 10 mètres, le pilote n’a pas dû être hospitalisé. Mais il a été secoué. ÉDA

Il était 14 h 15 ce mardi quand un crash d’ULM s’est produit dans un champ à Maillen, peu avant le petit aérodrome.

Un pilote français à bord de son appareil avait décollé de Maubeuge en début d’après-midi quand il a été victime, semble-t-il, d’une avarie technique, peut-être à cause de certains vents portés par la chaleur, peu avant son atterrissage.

C’est en tentant de se poser sur le petit aérodrome de Maillen que soudainement l’avion a décroché d’un coup, le pilote n’ayant rien pu faire. Il s’est alors écrasé, le nez en avant, au milieu d’un champ recouvert d’une végétation ardue, après une chute d’environ 10 mètres.

Très rapidement, de nombreux services de secours se sont rendus sur les lieux du crash, ignorant la gravité de l’accident. Les pompiers des zones NAGE et Dinaphi dirigés par les capitaines Pierre-Yves Paquot-Servais et Michel Doumont se sont rendus sur les lieux avec un véhicule de désincarcération, une citerne, une ambulance ainsi que le SMUR de Godinne. Les pompiers restés en caserne se tenaient prêts pour un renfort éventuel.

Fort heureusement, le pilote s’en sort quasiment indemne mais assez secoué. Il a été ausculté par les secouristes présents sur place mais n’a pas dû être hospitalisé. Trois équipes de police de la zone des Arches se sont rendues sur place pour sécuriser l’endroit et se charger des constatations.