TOURNAI

Le chant du cygne de l’hôpital civil de Tournai

Dans quelques jours, il ne restera pratiquement plus rien de l’ancien hôpital civil de Tournai… EdA

Depuis le mois de mai, la démolition du «bâtiment 600» de l’ancien hôpital civil de Tournai se poursuit sans relâche. Il ne reste pratiquement plus rien de ce dernier.

Au préalable, châssis, portes et boiseries avaient été démontés et les pièces contenant de l’amiante évacuées.

D’ici la fin du mois, il ne restera plus rien du «600» qui servait de porte d’entrée principale pour le site hospitalier. Son nom, cette aile le devait à un système d’appellation interne à l’ancien hôpital.

L’aile (blanche) qui le jouxte sera quant à elle démolie en 2020. Pour rappel, cette étape cruciale s’inscrit dans la dernière phase d’un méga-chantier qui vise à rassembler tous les services hospitaliers tournaisiens du Centre hospitalier de Wallonie picarde d’ici 2023 sur un site unique.

++ Revoir la vidéo de la démolition de l’hôpital et les explications sur ce chantier en cliquant ici ++