Dix articles à ne pas manquer pour nos abonnés

Dix articles à ne pas manquer pour nos abonnés

Reporters

La Ville de Thuin condamnée à payer 763 000€ à un ancien policier; Maisons de repos: «Un stress croissant»; Reportage à Stalingrad-Lemonnier, qui sera «éventré» pour le métro nord... Voici une sélection des articles réservés à nos abonnés à découvrir ce mardi 18 juin.

1

Maisons de repos: «Un stress croissant» 

En maison de repos, la charge de travail du personnel ne cesse de s’intensifier. Témoignage, dans le cadre du troisième «mardi des blouses blanches».

«Les familles des personnes placées en maison de repos ne se rendent pas toujours compte de ce qui se passe à l’intérieur du système, et du stress que nous subissons.»

Valérie (prénom d’emprunt) travaille en tant qu’aide-soignante dans une maison de repos de la région du Centre depuis vingt ans. Si sa passion pour ce métier demeure intacte, elle déplore toutefois des conditions de travail de plus en plus éprouvantes. Parmi les sources d’anxiété, elle cite notamment le diktat de l’informatique, venu chambouler le quotidien du personnel soignant. 

+ «À force de passer du temps devant un écran...»

 

 

2

Le témoignage poignant d'Ismael Sacoor: «Dix ans plus tard, je me suis retrouvé nez à nez avec celui qui m'a rendu invalide»

Ismael Sacoor, gravement blessé lors du home-jacking qui a couté la vie à l'ancienne policière Kitty Van Nieuwenhuysen en 2007, a vécu un moment horrible ce lundi quand il s'est retrouvé dans la même pièce que son bourreau.

Témoignage.

+ «Dix ans plus tard, je me suis retrouvé nez à nez avec celui qui m'a rendu invalide»

 

 

3

Assassinat de Valentin | L'avocate générale a requis la perpétuité pour Belinda et Alexandre: «Ils ont tué un innocent par pur plaisir sadique»

«Ils ont tué un innocent par plaisir sadique», résume l’avocate générale Pascal Schils, hier matin, devant la cour d’assises, au début de son réquisitoire concernant les peines des cinq accusés (Alexandre Hart, Belinda Donnay, Dorian Daniels, Loïck Masson et Killian Wilmet), tous reconnus coupables d’assassinat jeudi dernier. 

+ «Le rôle de la peine est de donner une réponse forte et juste»

 

 

4

L’allaitement n’immunise pas seulement grâce à des anticorps 

ecommandé par l’OMS, l’allaitement maternel passe parfois pour une sorte de procédé magique, où la mère protège l’enfant par le fait du Saint-Esprit.

Benjamin Dewals, chercheur FNRS en immunologie et vaccinologie à la faculté de médecine vétérinaire de l’ULiège. a voulu mieux comprendre le processus.

«On sait que le transfert d’anticorps via le lait maternel est une source importante de protection contre les infections précoces» dit le chercheur. Mais l’étude à laquelle il a participé va plus loin: elle montre que des cellules immunitaires – les lymphocytes T – passent aussi par le lait.

Avant de vous réjouir, il faut modérer le propos: c’est le cas en tout cas chez les souris, et dans le cas de l’infection par un parasite bien précis, Nippostrongylus brasiliensis.

+ «Et l’immunité reste jusqu’à l’âge adulte »

 

 

5

LONG FORMAT | À Stalingrad-Lemonnier, qui sera «éventré» pour le métro nord: «On veut éjecter les Maghrébins dans les quartiers pour mettre des enseignes internationales» 

Le permis pour la station de métro Lemonnier a été accordé par la Région. La STIB prévoit de creuser dès 2020. 7 ans de travaux sont prévus. Dans le quartier Stalingrad-Lemonnier, les commerçants sont angoissés. Le chantier, la boue, les trottoirs éventrés: ils estiment que ça pourrait faire plonger le chiffre de 40%. Et les forcer à baisser le volet. On a bu un café et mangé une crêpe chez eux. 

+ «Ça va tuer le commerce»

 

 

6

La Ville de Thuin condamnée à payer 763 000€ à un ancien policier 

La Ville de Thuin s’attendait à cette tuile financière et avait provisionné pour payer les 763 000€ qu’elle devra débourser pour indemniser un policier, suite à un procès perdu ce 28 mai dernier devant la cour d’appel de Bruxelles.

«Il n’empêche qu’après les 700 000€ que nous avons dû payer pour les gardes des pompiers, comme plusieurs autres communes qui abritaient des casernes, nous avons de nouveau une somme équivalente à débourser, regrette le bourgmestre Paul Furlan. Ce sont des politiques que nous ne pourrons pas mener, pour des montants qui ne sont pas négligeables. On a d’autres choses à faire avec de l’argent public…»

L’affaire remonte à 1997. 

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

 

7

Sept balades à pied pour découvrir Liège autrement: «Droixhe, c’est beau: il faut y aller et regarder» 

«Liège est sans doute une des très rares grandes villes au monde où on peut lire l’heure au clocher de la cathédrale à travers les pattes d’une vache.» Cette petite phrase est sortie de la bouche d’un habitant du quartier de Pierreuse, où broutent des vaches sur le coteau de Favechamps, à deux pas de la place Saint-Lambert. Les trois auteurs du nouveau guide de promenades Liège à pied aiment cette citation, parce qu’elle donne le ton qu’ils ont eux-mêmes voulu attribuer à leur ouvrage: une découverte de la ville à travers ses sentiers, ses recoins, ses quartiers et ses petits trésors, avec une forme de légèreté.

+ «Souvent, on connaît mieux New York ou d’autres villes de l’autre côté de l’Atlantique que notre propre ville»

 

 

8

Davies entraînera Anderlecht au quotidien mais... «Vincent aura toujours le dernier mot»

En attendant la présentation officielle de Vincent Kompany, programmée en début de semaine prochaine à son retour de vacances, c’est Simon Davies (45 ans) qui a rencontré pour la première fois les médias, hier après-midi, au parc Astrid.

Manifestement très heureux d’être là, l’ancien responsable des jeunes de Manchester City n’a pas caché son enthousiasme. Pour un peu, il aurait avoué son étonnement d’avoir reçu ce costume de T1 étrenné en matinée sur les terrains de Neerpede.

+ Quelques joueurs de Manchester City en prêt?

 

 

9

INTERVIEW | Quand Jean Dujardin se confie à sa veste en daim: «Il y a un blouson qui est encore vivant!» 

Après Benoît Poelvoorde dans le surréaliste «Au Poste!», Quentin Dupieux rhabille Jean Dujardin dans «Le Daim», qui sort ce mercredi.

«Ce n’est pas un film fou, nous dit d’emblée Dupieux. Là, on est dans le concret. Le mec, il a besoin de manger. Il n’arrive pas à tirer de l’argent – je n’ai jamais filmé un distributeur de billets de ma vie, quoi!» Bon, pour vous situer l’histoire, Le Daim raconte l’histoire de Georges, un homme au bout du rouleau, qui décide de tout plaquer, de s’acheter un blouson en daim et de lui parler. À tel point qu’il se mettra à tuer tout malheureux qui aurait le malheur de porter un blouson sur le dos. Mais ce n’est donc pas un film fou, selon son réalisateur... 

On sent que Quentin Dupieux et Jean Dujardin vont nous mener en bateau pendant tout l’entretien. D’ailleurs, Dujardin renchérit...

+ Dujardin: «On est tous potentiellement des 'Georges'»

 

 

10

Julie Taton parmi les nymphes 

Maîtresse de cérémonie du 59e festival de télévision de Monte Carlo, Julie Taton raconte ses «petits stress» et coups de cœur.

Ce soir, à l’issue de cinq jours de célébration du petit écran, Michael Douglas se verra récompenser d’une nymphe d’or pour l’ensemble de sa carrière et l’on connaîtra les programmes mis à l’honneur par le jury.

Julie Taton y officiera comme maîtresse de cérémonie, comme elle l’avait déjà fait pour ouvrir le festival, vendredi dernier.

+ À DÉCOUVRIR ICI