LIÈGE

Suicide ou homicide? Défenestration suspecte à Liège

Suicide ou homicide? Défenestration suspecte à Liège

Les faits se sont produits dans un bâtiment de l’avenue Georges Truffaut, à Liège. Google Street View

Une quadragénaire a fait une chute mortelle de plusieurs étages, à Liège, ce dimanche matin. Son ancien compagnon a été privé de liberté. Le parquet n’est pas encore en mesure de déterminer s’il s’agit d’un suicide ou d’un homicide.

Les forces de l’ordre ont été appelées à intervenir deux fois à une même adresse au cours de la matinée de dimanche à Liège. La première fois pour une dispute entre deux ex-conjoints et une seconde fois pour une défenestration, a-t-on appris lundi auprès du parquet. L’autopsie devrait permettre de déterminer s’il s’agit d’un suicide ou d’un homicide.

Une femme d’une quarantaine d’années a perdu la vie dimanche en fin de matinée à la suite d’une chute de plusieurs étages d’un immeuble situé rue Georges Truffaut, à Liège. Les forces de l’ordre avaient déjà été appelées vers 7 h 50 pour une dispute entre elle et son ex-conjoint.

Après l’intervention de la police, l’homme avait quitté les lieux. Il est néanmoins revenu quelque temps plus tard et la dispute a repris de plus belle. Vers 11 h 30, les forces de l’ordre ont été rappelées pour une défenestration. Alors que son ex-conjoint était toujours sur les lieux, la quadragénaire a fait une chute mortelle de plusieurs étages.

À l’arrivée des secours, l’homme était sous le choc.

À l’heure actuelle, le parquet n’est pas en mesure de déterminer s’il s’agit d’un suicide ou d’un homicide. L’autopsie devrait permettre d’en apprendre davantage. En attendant, l’homme, également âgé d’une quarantaine d’années, a été privé de liberté.