Inaugurée la semaine dernière, la Casa Béthanie n’est pas peu fière de voir son projet prendre véritablement vie même si la vie y est présente depuis près de trois ans.

Le projet, porté entre autres par l’évêché de Liège et Caritas Secours délégation de Liège, rassemble d’ailleurs un paquet d’amis de la «Casa Bethanie» le 3e samedi du mois dès 9 h 30 autour d’un pot, d’un repas et d’un moment de rencontre.

Casa Béthanie ? Il s’agit d’une première maison partagée, mitoyenne de celle des responsables du projet, dans le quartier Saint-Denis où vivent des femmes, auparavant sans domicile fixe et des femmes volontaires prêtes à traverser une expérience de vie. Ces dernières, en plus de leur travail et de leurs activités personnelles, seront présentes et disponibles auprès des personnes avec qui elles vivent. Chaque personne prend part aux tâches de la maison en fonction de ses possibilités. Durant la journée, chacune a ses activités (travail, bénévolat,…) pour se retrouver en fin de journée autour d’un repas communautaire. «À côté de la maison «partagée», vit une famille, responsable du projet et en contact avec les habitantes», confie Sophie, la jeune mère de famille entourée de son mari. «On avait soif de vivre une expérience humaine différente et c’est ce qu’on proposait ici sans partir au bout du monde. On pouvait «agir» près de chez nous». La Casa Bethanie propose en effet une expérience humaine, de vie et de partage autour du «vivre ensemble» pour mieux se (re)construire. Le couple responsable du projet, qui s’engage pour une durée de minimum 2 ans, s’assurera du bon «fonctionnement» de la maison et se montrera disponible en cas de difficultés ou conflit au sein de la maison où violence et alcool ne sont pas tolérés.

Intéressé par la démarche? ASBLCasa Béthanie, Rue Sainte-Aldegonde 5. Tél.: 0491 49 64 01.