Euro espoirs 2019 - Schrijvers et Lukebakio: "Nous y croyons encore"

(Belga) Après la défaite dimanche 3-2 contre la Pologne en match d'ouverture de l'Euro espoirs, les Diablotins se sont directement concentrés sur le match de mercredi contre l'Espagne. "Tout n'était pas mauvais non plus, restons positifs", a réagi Dodi Lukebakio. "Nous avons tout de suite dit que ce n'est pas encore fini", a ajouté Siebe Schrijvers.

"Je ne veux pas me montrer négatif. Nous savions ce qui nous attendait à cet Euro", a raconté Lukebakio. "Nous avons très bien commencé le match et nous avons marqué rapidement. Après ça, nous avons voulu trop attaquer et l'égalisation est tombée. La rencontre a changé à partir de ce moment-là. Nous avons moins bien joué aussi mais tout n'a pas été mauvais. Nous savions à l'avance comment la Pologne jouait. On ne peut pas tout prédire en football. Nous continuerons à faire de notre mieux pour les deux prochains matches. Tout n'est pas perdu." Schrijvers s'en est voulu pour les occasions qu'il a ratées. "J'aurais dû marquer. J'ai eu le 2-0 au bout du pied et je me suis trop pressé. C'est vraiment dur de perdre ainsi. Nous savions que nous devions gagner. Je trouve que nous avons été meilleurs. On méritait plus. Nous devons apprendre à nous concentrer pendant 90 minutes. Avant le premier but, nous ne l'étions plus. Regardons devant nous et continuons à y croire. J'étais déjà en train de parler à certains des joueurs au moment de quitter le terrain. Ils m'ont aussi dit que ce n'était pas encore fini. Un 6/6 contre l'Espagne et l'Italie est possible." (Belga)