TÉLÉVISION

Proximus TV change de nom et de décodeur

Proximus TV change de nom et de décodeur

Animé par le système d’exploitation mobile Android, le nouveau décodeur Proximus arrivera au mois de septembre. Proximus

La télévision numérique de Proximus fait sa révolution. Le service change de nom. Adieu Proximus TV. Place à Proximus Pickx.

Adoptée par 1,6 million de clients, la télévision numérique de Proximus fait sa révolution. En ligne de mire: un nouveau décodeur, une nouvelle interface, un changement de nom. Proximus TV devient dès aujourd’hui Proximus Pickx.

La convergence de contenus audiovisuels bien au-delà de ceux de la seule télévision linéaire (les chaînes à l’ancienne) est la clé de voûte de ce virage. Pour découvrir les contours de cette nouvelle philosophie, il suffit de prendre la direction du site Proximus Pickxou d’installer l’application Proximus Pickx sur smartphone et tablette.

La page d’accueil propose en première intention «la navigation par thématique», dixit l’ancien Belgacom. Si le principe est éminemment classique, il a l’avantage d’être épaulé par un système de recommandations personnalisées.

Les décodeurs actuels héritent par mise à jour d’une version allégée et simplifiée de l’interface Proximus Pickx. Pour bénéficier de l’expérience complète sans passer par l’application mobile ou le site, il est nécessaire d’attendre l’arrivée du nouveau décodeur (version 7) en septembre. Ce boîtier animé par le système d’exploitation Android autorisera l’installation d’applications populaires (Spotify, Youtube, Netflix…).