MOUSCRON

Mouscron s’est dotée de barrières anti-véhicules-béliers

Mouscron s’est dotée de barrières anti-véhicules-béliers

Son montage facile couplé à un système modulable a charmé la zone de police. EdA

Haute d’à peine un mètre, cette barrière modulable est capable de stopper un camion de 7,5 T lancé à 48 km/h!

Mouscron s’est dotée de barrières anti-véhicules-béliers
EdA
L’OCAM (Organe de coordination pour l’analyse de la menace) met les communes belges en garde, notamment à propos de véhicules-béliers qui pourraient foncer dans la foule de ducasses et autres marchés...

Pour faire face à cette menace, Mouscron place notamment de gros blocs de béton surplombés de grillages lors de rendez-vous populaires.

Ils seront bientôt complétés de barrières anti-véhicules-béliers dont la Ville vient de se doter. La première sortie est bientôt prévue à Dottignies.

«On nous incite à protéger des rassemblements de personnes tandis que les services de secours nous demandent de ne pas tout bloquer. Ces barrières permettent de stopper un véhicule - jusqu’à un camion - lancé à 50 km/h maximum, dit le chef de la zone de police de Mouscron, Jean-Michel Joseph. Lorsque le véhicule percute l’un des montants, de gros ergots s’ancrent dans le sol et l’effet de basculement fait taper une pointe métallique dans le moteur.» Tout véhicule tentant de mettre à l’épreuve le système se retrouve immédiatement immobilisé.

Prolongez l’info dans L’Avenir de ce jeudi 13 juin, sur tablette, smartphone ou PC