HESBAYE

INTEMPÉRIES | Cette nuit, une centaine d’interventions partout en Hesbaye, près de 60 rien qu’à Waremme

INTEMPÉRIES | Cette nuit, une centaine d’interventions partout en Hesbaye, près de 60 rien qu’à Waremme

Waremme est la plus impactée par les intempéries d’hier soir. ÉdA

Une centaine d’interventions a été enregistrée suite à la tempête qui a soufflé sur la Hesbaye hier soir. À Berloz, la solidarité s’est mise en place.

Miguel ne se lasse pas de secouer nos vertes contrées. Hier encore, cette tempête estivale n’a pas déforcé et tout particulièrement en Hesbaye, où une centaine d’interventions a été enregistrée à Waremme, Berloz, Donceel, Verlaine, Faimes, Oreye, Remicourt et Geer. «Ce sont principalement des interventions de pompage, de nettoyage de routes et de bâchage. Il n’y a pas eu de dégâts dramatiques», rassure la zone de secours de Hesbaye. Et ce matin, les pompiers sont toujours à pied d’œuvre pour réparer les dégâts.

+ À lire | Photos : plusieurs communes hesbignonnes sous eaux

Mais la commune la plus impactée par le «gros bonhomme venteux» est sans nul doute la ville de Waremme. Là, une soixantaine d’interventions ont été assurées par les pompiers hesbignons. Les axes les plus stigmatisés par la tempête sont les rues des Prés, de Sélys, de Petit-Axhe, de Berloz… «Deux équipes sillonnent encore la ville pour nettoyer les rues et deux camions-citernes sont encore au travail», informe Jacques Chabot, bourgmestre de Waremme.

À Berloz, place à la solidarité

Hier soir, du côté de Berloz, tous les ouvriers communaux ont dû être rappelés pour venir en renfort aux pompiers. «Le service de la voirie dégage actuellement la boue qui a coulé dans certaines rues, explique la bourgmestre de Berloz, Béatrice Moureau. Les pompiers reviendront un peu plus tard dans la journée afin de procéder au nettoyage des voiries.»

+ À lire | Coup dur pour ce commerçant de Berloz

La Mule, l’étang de Berloz, et les avaloirs ont débordé, les boues ont coulé, «et beaucoup de caves ont été inondées. Un grand nombre de riverains a fait preuve de solidarité et s’est entraidé». Une série de rues a également dû être fermée à la circulation.

Plus d’infos dans L’Avenir de ce jeudi 12 juin, sur tablette, smartphone ou PC