FUTSAL

Papalino et Segniabeto étincelants

Papalino et Segniabeto étincelants

Papalino et Segniagbeto ont montré leurs qualités. Eda

Le Flémallois et le Hannutois ont déposé leur carte de visite face à la France. Ils ont été monstrueux.

Les bonnes nouvelles n’en finissent plus de tomber pour notre futsal régional. Ce week-end, l’équipe nationale se déplaçait à Valenciennes pour affronter deux fois la France avec, on le sait, pas mal de locaux chez les Diables rouges. Et deux d’entre eux se sont particulièrement mis en évidence.

Ainsi, samedi, pour sa première cap, Sernane Segniagbeto a mangé la France à lui tout seul en plantant 3 buts et en signant un assist pour un score final de 6-6. « J’étais en forme et je me suis laissé aller, explique la pépite hannutoise qui a joué 36 minutes sur les 40. Le niveau était plus élévé mais j’ai tiré mon épingle du jeu.» En l’absence de Damien Vanderveck qui s’est reblessé sur place, Segniagbeto a aussi joué dimanche mais moins.

Il a laissé la vedette à un autre local, Fabrice Papalino, le joueur de Flémalle actif chez nous à Warnant sur prairie. Pour sa première sélection, «Papalin» a lui aussi cassé la barraque avec un doublé qui a permis à la Belgique de battre les Bleus 3-1. «J’ai vécu un grand moment, assure le gaillard. C’était super sympa. Tout va plus vite bien sûr. Maintenant, j’espère qu’on fera appel à moi la prochaine fois.» «Une prochaine fois» que la Ligue n’a pas encore définie.