ROYAUME-UNI

Commerce: le Royaume-Uni et la Corée du Sud trouvent un accord post-Brexit

Commerce: le Royaume-Uni et la Corée du Sud trouvent un accord post-Brexit

Avec cet accord, aucun droit de douane ne sera imposés aux exportations sud-coréennes vers le Royaume-Uni, comme les voitures et autres pièces automobiles. AFP

Le Royaume-Uni a conclu lundi un accord commercial avec la Corée du Sud qui permettra de maintenir après le Brexit les conditions régissant les échanges entre les deux pays.

Cet accord «signifie que quoi qu’il se passe avec le Brexit, il y aura une continuité dans le commerce entre nos deux pays et une base pour un ambitieux futur accord de libre-échange après notre départ de l’UE», a déclaré sur son compte Twitter le ministre du Commerce International Liam Fox, en visite à Séoul.

Pour sa part, la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee a estimé dans un communiqué que cet accord «minimisait l’incertitude commerciale entourant le Brexit sur fond de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine et de ralentissement économique chinois».

Avec le Brexit, le Royaume-Uni perdra le bénéfice de la quarantaine d’accords commerciaux conclus entre l’UE et d’autres pays dans le monde. Aussi, le gouvernement britannique se démène pour assurer la continuité de ces accords avant la sortie de l’UE, prévue fin octobre.

L’accord avec la Corée du Sud, qui doit encore être signé, est le premier de ce type avec un pays asiatique. Il fera suite à ceux conclus par exemple avec le Chili, la Suisse, l’Islande et la Norvège.

Avec cet accord, aucun droit de douane ne sera imposés aux exportations sud-coréennes vers le Royaume-Uni, comme les voitures et autres pièces automobiles.

Il a par ailleurs fait la plus grande joie du directeur général de l’association du whisky écossais. «L’accord empêche le retour de droits de douane en Corée du Sud, un marché important pour le whisky écossais, d’une valeur de 70 millions de livres en 2018», selon lui.

Le Royaume-Uni est le deuxième plus important partenaire commercial de la Corée du Sud parmi les pays de l’UE. Au total, 99% des exportations britanniques vers la Corée du Sud n’étaient soumises à aucun droit de douane en 2018.

Les échanges commerciaux entre les deux pays atteignaient 14,6 milliards de livres en 2018 et ont progressé en moyenne de 12% par an depuis la signature de l’accord de libre-échange entre l’UE et la Corée du Sud en 2011.

Au total, 6.900 entreprises britanniques exportent des biens vers la Corée du Sud et 5.400 importent des biens sud-coréens selon des chiffres de 2017.