Le Real Madrid a officialisé, hier soir, le transfert du Diable rouge. Il sera présenté jeudi prochain dans la capitale espagnole.

Le feuilleton a pris fin hier soir, sur le coup de 22h. Le Real Madrid a officialisé le transfert d’Eden Hazard, en provenance de Chelsea. Il s’est engagé pour cinq ans, jusqu’en 2024, et le montant de la transaction est estimé, selon les sources, entre 120 et 146 millions€, selon les bonus (victoire en Champions League, ballon d’or…). Son salaire hebdomadaire, selon la presse anglaise, pourrait quant à lui passer de 200 à 400 000€.

C’est un sacré pas en avant pour le Diable, qui va changer de monde. C’est surtout le transfert dont il rêvait. Il devrait porter le numéro 7, laissé par Cristiano Ronaldo, et dès hier, à l’aéroport de… Barcelone, une boutique officielle du Real avait déjà mis en vente le maillot. La succession sera lourde, mais le défi passionnant.

Hier, lors du point presse qui a précédé Belgique – Kazakhstan (voir page suivante), Roberto Martinez évoquait son capitaine, pour dire ce qu’il a déjà dit. Mais cela résonne de manière particulière, ce matin: «Eden a un talent qu’on ne voit pas ailleurs, avec sa capacité à éliminer en un contre un, sa façon d’utiliser les espaces, ses actions dans le dernier tiers. Son influence est telle qu’il est difficile de définir précisément sa position idéale. Sa meilleure place, c’est simplement dans un rôle offensif, qui lui permettra de s’exprimer. Ce serait dommage de le faire entrer dans un rôle trop restreint.» Zinédine Zidane a déjà une idée sur la manière de faire jouer le Diable.

Hazard, lui, va donc travailler avec son idole, qui avait déjà essayé de l’attirer, il y a deux ans. Il sera intéressant de voir quelle relation les deux hommes vont nouer, entre travail et liberté d’expression.

Avec le Real Madrid, Hazard aura surtout une vraie chance de gagner la Champions League, ce qu’il n’avait pas nécessairement à Chelsea, où il avait l’impression d’avoir fait le tour, au bout de sept saisons et un palmarès coquet: deux titres de champion (2015 et 2017), deux Europa League (2013 et 2019), une Coupe d’Angleterre (2018) et une Coupe de la Ligue (2015).

Enfin, et même si ce n’est pas pour tout de suite, Eden Hazard peut se rapprocher un peu plus du Ballon d’or, en rejoignant la Maison blanche. C’est son rêve, et il ne s’en est jamais caché. Kevin De Bruyne, interrogé hier, n’était pas du même avis. «Je ne crois pas que c’est parce que tu es transféré au Real que tu as plus de chances d’être ballon d’or. » Cela en donne un peu plus, tout de même. Ils sont sept, dans l’histoire du club, à l’avoir gagné au moins une fois (*).

Eden Hazard, enfin, devient le joueur belge le plus cher de l’histoire. S’il se confirme qu’il est transféré à hauteur de 146 millions€, il intégrerait carrément le Top 5 des transferts les plus chers de l’histoire – il lui restait un an de contrat, pour rappel. C’est Galactique, définitivement.

(*) Di Stefano, Kopa, Figo, Ronaldo, Cannavaro, Cristiano Ronaldo et Modric.