FOOTBALL

Trooz laisse tomber, Jehay reste en P2

Trooz laisse tomber, Jehay reste en P2

Marler et Jehay restent en P2. Léva

C’est officiel: Trooz abandonne ses actions pour rester en P1. Du coup, Jehay, c’est certain, ne montera pas.

On attendait la décision et elle vient de tomber: Trooz n’ira pas plus loin dans ses actions envers l’Union belge. Alors que leur appel en évocation avait été recalé la semaine passée, les dirigeants trooziens avaient évoqué l’idée de s’adresser au Comité d’Arbitrage de l’Union belge afin de faire valoir leurs droits et tenter de rester ainsi en P1. «Mais en regardant ce qu’il était possible de faire avec nos conseillers, on a finalement décidé de ne pas aller plus loin, explique Marc Cavallaro, le C.Q. du club. Si on avait dû aller plus loin, on aurait alors remis totalement en cause les décisions prises par l’AG du comité provincial en juin 2018 suite à l’affaire Merlina. Et, ça, on ne voulait pas car ça risquait d’embêter des tas de clubs qui n’ont rien demandé. Pas même Beaufays.»

La nouvelle est intéressante et pas seulement pour les clubs directement concernés. Dans nos colonnes de mardi, on avait en effet évoqué la possibilité de voir Jehay monter si le CP, contraint par le Civil, avait dû réintégrer Trooz, histoire de ne pas jouer à 17. Mais vu l’extinction de l’action, c’est désormais sûr, Jehay resterea bel et bien en P2.Fin de l’histoire.