C’est au début des années 60 que naît à Visé un club automobile, sous le nom de C.U.V.E. (Cercle Universitaire de Visé et environs).

À l’origine, les activités principales du club consistaient en des guindailles, les rallyes d’initiation, le Rallye d’automne et épreuves à moyenne imposée.

Dès 1963, la première édition des Six Heures de Visé et de Visé-Francorchamps et retour voit le jour. Nous sommes à l’aube des premiers pas de l’Écurie Visétoise, qui devient «Écurie Baudouin Visétoise» dès 1970.

Durant les années qui suivent, les challenges, les trophées et autres distinctions se succèdent pour ce club de passionnés. Des noms se détachent comme ceux de Tony Délépine, François Haid ou Raymond Lambert, Joseph Droeven, Yves Feilner… Aujourd’hui, c’est Jennifer qui assure les fonctions de présidente et secrétaire tandis que Bryan s’occupe des relations avec les concurrents et le public tout en faisant office de speaker.

«Ce n’est pas toujours une mince affaire de mettre en place les épreuves, qu’elles soient historiques (comme la montée de Richelle en avril), les slaloms, les courses de côte (Mémorial Yves Feilner), les rallyes. Actuellement, notre club ne compte pas moins de 78 licenciés pour une dizaine de membres actifs. Notre devise est : «Une grande famille autour du sport automobile».

Si ce sport est réputé cher, on peut aussi s’inscrire dans une course adaptée au budget de chacun et la passion de véhicules n’a pas d’âge.

Autre précision, cette discipline est accessible aussi aux personnes à mobilité réduite. La prochaine grosse activité pour Jennifer, Bryan et les autres sera la Slalom des Cahottes, dont la 10e édition se déroulera le dernier week-end de juin avant la course de côte du Mémorial Yves Feilner, qui se tiendra le premier dimanche de septembre.

Page FB :Écurie Baudouin Visétoise